Nassalam fait de nouveau forte impression

International / 09.12.2020

Nassalam fait de nouveau forte impression

Fontwell (GB), mardi

Le French bred Nassalam (Dream Well) est la meilleure impression visuelle vue chez les 3ans cette saison en Angleterre. Après avoir gagné en roue libre en débutant, sur les claies de Fontwell, il a répété en se baladant sur le même hippodrome. En tête dès le départ, il a mené à sa main, écœurant ses rivaux un à un. Dans le tournant final, il a décroché ses adversaires et s’est détaché irrésistiblement. Son jockey, Jamie Moore, s’est même permis le luxe de tempérer ses ardeurs entre les deux dernières claies. Il l’a laissé glisser sur le plat et Nassalam s’est imposé de quarante-neuf longueurs, sans être sollicité. Lors de ses deux victoires à Fontwell, il a cumulé cent huit longueurs d’avance sur ses dauphins. Son entraîneur, Gary Moore, a déclaré à Racing TV : « Il n’a jamais rien eu à battre, mais il le fait à chaque fois de très belle manière. Il va courir le Finale Champions Juvenile Hurdle (Gr1) à Chepstow. » Nassalam compte désormais une deuxième place en débutant pour Guillaume Macaire et deux faciles succès. S’il s’adapte à Cheltenham, il faudra être fort pour le battre dans le Triumph Hurdle (Gr1). Mais en attendant, nous verrons sa capacité à se sortir d’une piste ondulée pour le Gr1 de Chepstow le 27 décembre. Pour l’anecdote, son jockey, Jamie Moore, l’estime beaucoup et le surnomme le "bébé Sire", pour Sire de Grugy, le crack familial, auquel il ressemble physiquement.

Pour l’anecdote, lorsqu’il avait débuté, Nassalam était très bébé, mais il était déjà estimé. Ses premiers propriétaires, Génétique Obstacle, ne font pas d’élevage en temps normal. Mais ils en font avec Ramina (Shirocco) car ils avaient acheté le premier produit de la jument Msassa (Sholokhov) et Had Draa (Sunday Break), que Paul Basquin aimait beaucoup. Ce dernier avait donc acquis Ramina pleine de Nassalam et Had Draa. Nassalam est le seul cheval élevé par Génétique Obstacle. Pour la suite, Ramina a un mâle par Saint des Saints (Cadoudal), un foal par Doctor Dino (Muhtathir) et elle est de nouveau pleine de Saint des Saints. C’est Nicolas Bertran de Balanda qui avait acheté Nassalam sur conseil de Paul Basquin.