On va bientôt pouvoir entraîner pur-sang arabes et pur-sang anglais dans la même écurie en Grande-Bretagne

16.12.2020

On va bientôt pouvoir entraîner pur-sang arabes et pur-sang anglais dans la même écurie en Grande-Bretagne

Jusqu’à présent, en Grande-Bretagne, seuls les entraîneurs d’une licence ARO (l’équivalent britannique de l’Afac) étaient autorisés à avoir des chevaux arabes dans leurs écuries. À partir de 2021, les professionnels titulaires d’une licence de la B.H.A. – donc actifs avec les pur-sang anglais – pourront intégrer des pur-sang arabes dans leur effectif. Cette évolution importante été annoncé par l’ARO et The British Horseracing Authority (B.H.A.) au début du mois de décembre. La règle qui voulait jusqu’alors qu'un entraîneur ne puisse pas mélanger les deux races dans son écurie a beaucoup freiné le développement des courses de pur-sang arabes outre-Manche. C’est donc une très bonne nouvelle pour toute la filière du cheval arabe de course en Europe.

Pour plus d’informations, cliquez ici

https://www.aroracing.co.uk/about-us/recent-news/

Un 19e titre pour le cheikh Hamdan. Le 1er décembre, la saison des pur-sang arabes s’est terminée outre-Manche. Et on a ainsi pu connaitre les têtes de liste dans chacune des catégories. Le cheikh Hamdan Al Maktoum décroche un dix-neuvième titre chez les propriétaires. James Owen décroche le titre chez les entraîneurs et Alex Chadwick chez les jockeys. Al-Tabari (General), un représentant de Peter et Michelle Hammersley, termine l’année en tant que meilleur cheval anglais. Il a été élevé par Julie Kelway.

Photo : Shadwell Arabians Marketing and Nominations Co-ordinator Marion Lachat receives the 2020 ARO Champion Owner trophy on behalf of Sheikh Hamdan Al Maktoum