Prix Charles Daguilhon-Pujol (Steeple-chase) : La Danza en roue libre

Courses / 20.12.2020

Prix Charles Daguilhon-Pujol (Steeple-chase) : La Danza en roue libre

Pau, dimanche

Lauréate du Prix Kerym (Haies) à Auteuil, le 21 novembre, La Danza (Masked Marvel) a signé un deuxième succès consécutif dans ce Prix Charles Daguilhon-Pujol, réservé aux débutants en steeple. Elle a ainsi offert un coup de trois dimanche à son entraîneur, Daniela Mele, déjà lauréate du Prix de Monein (Haies) avec Portivy (Last Train) et du Prix de Lembeye (Haies) avec Feux de Bois (Spanish Moon).

Vite aux avant-postes, la représentante de Mauricette de Sousa et Franck Amar s’est montrée très professionnelle dans ses sauts. Repartant de plus belle dans le tournant final, La Danza a creusé l’écart et a rallié le poteau avec sept longueurs d’avance sur Enki the Best (Network). Daniela Mele nous a dit : « J’adore cette pouliche ! Elle était restée tellement bien après sa course à Auteuil que je n’avais pas envie de l’arrêter. Le matin, elle va très vite ! Aujourd’hui, je n’avais pas dit à son jockey d’aller forcément devant, mais la pouliche a de l’action. Si tout va bien, elle peut viser le Prix Antoine de Palaminy (L). » Fautif au dernier obstacle, Very Nice Surf (Very Nice Name) a néanmoins effectué de très bons débuts dans la discipline en complétant le podium à sept longueurs, lui qui avait gagné lors de sa seule sortie, sur les haies de Fontainebleau. Déception en revanche avec Swiss Guard (Martaline), très chuchoté avant la course et huitième à nette distance. Quant à Hohice (Montmartre), la sœur du bon Fou Délice (Poliglote), elle s’est malheureusement accidentée mortellement à la rivière des tribunes.

La nièce d’un double gagnant de Listed sur les fences anglais. Élevée par Guy Cherel, La Danza est une fille de Masked Marvel (Montjeu), étalon au haras de la Tuilerie, et de La Sorelle (Voix du Nord), placée à plusieurs reprises en haies à un niveau modeste. Elle est le deuxième et dernier produit de la jument, disparue en 2017, et aussi son seul produit vu en piste. La deuxième mère, Our Ziga (Linamix), n’a pas réussi à faire l’arrivée en deux sorties en plat. Elle a donné cinq vainqueurs, dont Ziga Boy (Califet), deux fois lauréat du Sky Bet Handicap Chase (L) à Doncaster, et Stratagem (Sunday Break), gagnant en débutant du Prix Emilius (Haies) à Auteuil. La troisième mère, Zigaura (Ziggy’s Boy), a conclu deuxième des Cherry Hinton Stakes (Gr3, 1.200m) et troisième des Moyglare Stud Stakes (Gr1, 1.200m).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Masked Marvel

 

 

 

 

 

Mark of Esteem

 

 

Waldmark

 

 

 

 

Wurftaube

LA DANZA (F3)

 

 

 

 

 

 

Valanour

 

 

Voix du Nord

 

 

 

 

Dame Édith

 

La Sorelle

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Our Ziga

 

 

 

 

Zigaura