Prix des Gastines (Haies) : Roberta Has répond aux attentes

Courses / 12.12.2020

Prix des Gastines (Haies) : Roberta Has répond aux attentes

Angers, samedi

Très attendue pour ses débuts, la fille de la petite championne Roll on Has (Policy Maker) a frappé fort d’emblée. Son nom ? Roberta Has (Saint des Saints). La représentante d’Hamel Stud a remporté le Prix des Gastines en faisant afficher loin. Longuement attentiste, elle a dû jouer des coudes dans le tournant final pour prendre l’avantage. Quelque chose qui aurait pu déstabiliser une inédite. Mais il n’en a rien été. La pensionnaire de François Nicolle a continué son bonhomme de chemin à sa main. Elle s’est détachée entre les deux dernières haies et s’est envolée sur le plat, passant le poteau sans avoir été réellement sollicitée. Évidemment, ce n’était qu’un maiden à Angers, mais Roberta Has l’a fait avec la manière, en étant très professionnelle et en laissant une très belle impression visuelle. C’est ce qui compte, bien plus que les lignes. Elle est très bien née et c’est une jolie pouliche que l’on a hâte de revoir à Paris. Nous lui attribuons une JDG Jumping Star.

À nette distance, Harmonie Roque (Muhtathir) a terminé deuxième devant la régulière Happydenuo (Kandidate). Braminette (Al Namix) est tombée à l’avant-dernière haie alors qu’elle aurait pu prendre la deuxième place.

Une belle souche du regretté Gilbert Gallot. Élevée par Hamel Stud, Roberta Has est une fille de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de l’excellente Roll on Has (Policy Maker), gagnante des Prix Alain du Breil (Gr1), Questarabad (Gr3), Général de Saint-Didier (Gr3), Sagan, d’Iéna, Magne et Wild Monarch (Ls), deuxième du Prix Renaud du Vivier (Gr1) et troisième du Prix Cambacérès (Gr1). Roberta Has est le premier produit de sa mère, qui a eu ensuite trois autres rejetons : Rolanda Has (Authorized), une 2ans, Rollandjump Has (Saint des Saints), une yearling, et Rollingstar Has (Doctor Dino), un foal. Roll on Has est la sœur de Rosario Has (Saint des Saints), lauréate de quatre de ses treize courses, trois fois en steeple à Dieppe, Bordeaux et Auteuil et une fois sur les haies de Pau. La troisième mère, Atreide (Son of Silver), a gagné le Prix Sagan et elle avait montré suffisamment de précocité pour s’imposer dès ses débuts sur les haies en avril de ses 3ans à Enghien. Il s’agit d’une souche de Gilbert Gallot comme l’affixe "Royal" le démontre. Atreide a produit Inoxe Royale (Villez), gagnante du Prix Hopper (Listed à l’époque), et Royale Cazoumaille (Villez), deuxième du Prix Juigné (Gr3), quatrième du Grand Prix d’Automne (Gr1) et mère de Royal Astarania (Astarabad), gagnant du Prix Murat (Gr2), et de Royale Pagaille (Blue Brésil), deuxième du Prix Triquerville (L).

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

ROBERTA HAS (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Policy Maker

 

 

 

 

Palmeraie

 

Roll on Has

 

 

 

 

 

Villez

 

 

Royale Lombok

 

 

 

 

Atreide