Charlatan, le grand retour…

International / 04.01.2021

Charlatan, le grand retour…

Santa Anita (US), samedi 26 décembre

Bob Baffert a perdu deux de ses trois mousquetaires de la saison classique 2020, Authentic (Into Mischief), lauréat du Kentucky Derby et de la Breeders’ Cup Classic (Grs1), et Nadal (Blame). Le premier est parti chez Spendthrift Farm. Le second au Japon. Mais, bonne nouvelle, l’entraîneur a enfin retrouvé Charlatan (Speightstown). En début de saison, ce dernier était considéré comme le meilleur des trois. Le poulain a été disqualifié par un contrôle antidopage positif, suite à sa victoire dans l’une des deux divisions de l’Arkansas Derby (Gr1). Ensuite, Charlatan a été arrêté en raison d’un problème à un boulet. Il a effectué une rentrée gagnante dans les Malibu Stakes (Gr1, 1.400m), le 26 décembre à Santa Anita, après presque huit mois d’absence. Charlatan a déposé l’animateur, Nashville (Speightstown), à 400m du poteau et il s’est détaché très facilement pour rallier le poteau avec quatre grandes longueurs d’avance sur Express Train (Union Rags). Plusieurs options s’offrent à lui désormais : la Pegasus World Cup, la Saudi Cup et la Dubai World Cup. Bob Baffert, qui a remporté 16 Grs1 en 2020, a déclaré : « Je suis soulagé. J’avais la sensation d’avoir un gorille de 250 kilos sur mes épaules ! Toutes ses courses ont été super. Il est difficile de trouver un cheval aussi brillant. » Charlatan, vingtième lauréat de Gr1 de son père, Speightstown (Gone West), fait partie des 24 yearlings achetés par l’association SF Racing, Starlight Racing et Madaket Stables en 2018. Le poulain avait fait monter les enchères à 700.000 $ (573.000 €). Il est le deuxième produit de la lauréate de Gr2 et quadruple placée de Gr1 Authenticity (Quiet American), qui a une 2ans par Into Mischief (Harlan’s Holiday).

… Tiz the Law, le grand départ

Jack Knowlton a reçu un coup de fil de son entraîneur, Barclay Tagg, le 30 décembre. Ce n’était pas pour les vœux… Tiz the Law (Constitution), lauréat de trois Grs1 en 2020 (Belmont Stakes, Travers et Florida Derby), est mal rentré d’un galop de routine. Les scans ont détecté un problème osseux. Le propriétaire a expliqué : « Nous avons demandé d’autres tests et la réponse a été la même : il fallait arrêter la carrière de Tiz the Law pour éviter la catastrophe. » Jack Knowlton et ses associés de Sackatoga Stables avaient déjà négocié la vente des droits de saillie de Tiz the Law à Ashford Stud, alors que le cheval avait devant lui une belle et riche campagne 2021. Tiz the Law est déjà dans son box au sein de l’antenne américaine de Coolmore. Il officiera cette année au tarif de 40.000 $ (32.800 €).