Invaincus ?

Le Mot de la Fin / 18.01.2021

Invaincus ?

L’un de nos fidèles lecteurs nous a posé une question difficile : quel est le record d’invincibilité pour un sauteur ? En plat, il y a eu, entre autres, Genmoss (Gentlewave) et Frankel (Galileo). Mais qu’en est-il en obstacle ? Difficile de le savoir et si des lecteurs ont des souvenirs de records d’invincibilité, ou même d’un sauteur qui aurait terminé sa carrière sans défaite, ils peuvent nous faire signe en envoyant leurs souvenirs à cette adresse : cg@jourdegalop.com. En fouillant dans nos mémoires, on pense évidemment, en France, à Cyrlight (Saint Cyrien) qui est resté invaincu lors de ses onze premières courses, connaissant sa première défaite dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1) face à Maia Eria (Volochine). D’autres champions auraient pu rester invaincus en plus de dix sorties sans un événement malheureux comme une chute (De Bon Cœur **, Blue Dragon **) ou une erreur de parcours du jockey (Katko). En effet, d’octobre 1987 au Prix La Haye Housselin (Gr1) 1989, Katko avait aligné les victoires si l’on fait abstraction de l’erreur de parcours dont il a été victime dans le Prix Millionnaire II. Invaincu pendant ses dix premières sorties, Japhet (Perrault) avait gagné le Prix Maurice Gillois (Gr1) 2001. Étant donné la longévité d’une carrière en obstacle, il est plus compliqué de rester invaincu tout au long de sa vie sportive.