Les pensionnaires de David Cottin sont de retour

Courses / 03.01.2021

Les pensionnaires de David Cottin sont de retour

Absent des programmes depuis le 20 décembre, David Cottin peut de nouveau présenter des partants ce lundi à Pau après avoir vu quelques-uns de ses chevaux touchés par la rhinopneumonie, comme il nous l’explique : « Mes chevaux étaient asymptomatiques. Mais je m’en suis rendu compte car ils s’arrêtaient en course. Les scops étaient très sales et les tests à l‘écouvillon ont révélé de la positivité. J’ai été l’un des premiers à soigner mes pensionnaires. J’espère m’en être rendu compte assez vite. Tout a l’air d’aller mieux désormais. Les scops sont extras, les tests négatifs et tout me paraît aux normes. C’est un soulagement, mais tant que nous ne les avons pas vu courir, nous sommes évidemment dans le doute. Les chevaux me paraissent en bonne forme mais nous n’avons pas pu les travailler comme prévu. Nous avons été obligés de les ralentir mais ils étaient prêts. Peut-être que ce ralentissement leur aura permis de reprendre un peu de fraîcheur et que ce sera un mal pour un bien. Nos chevaux s’entraînent toujours l’après-midi et je pense que je vais continuer sur ce rythme. Le virus semble terminé chez moi et je n’ai pas envie que mes chevaux soient réinfectés par d’autres qui ont peut-être tardé à s’en rendre compte. » David Cottin aura cinq partants ce lundi à Pau. L’entraîneur poursuit : « Resté à Chantilly, Easysland (Gentlewave) n’a donc pas été concerné. Il est assez facile à préparer et fera sa rentrée dans le Grand Cross de Pau. Il arrivera peut-être une semaine. Le principal est qu’il soit au top pour Cheltenham. Ensuite, il s’attaquera au Grand National de Liverpool. »