Prix de Baleix (Maiden) : Buzzing en poulain perfectible

Courses / 30.01.2021

Prix de Baleix (Maiden) : Buzzing en poulain perfectible

Prix de Baleix (Maiden)

Buzzing en poulain perfectible

Supplémenté par son entourage, l’inédit Buzzing (Iffraaj) s’est imposé facilement dans ce Prix de Baleix (Maiden), dans le style d’un poulain immature. Parti en queue de peloton, l’élève et représentant de Wertheimer & Frère s’est rapidement porté en deuxième position dans le sillage de l’animateur, El Corro (Dabirsim). Lancé en dehors dans le tournant final par son jockey, Julien Augé, Buzzing a rapidement pris l’avantage. Se montrant assez regardant, il s’est néanmoins détaché facilement dans les 200 derniers mètres, s’imposant de deux longueurs et demie. Julien Augé a dit au micro d’Equidia : « Il est sorti moyennement des stalles, mais il débutait contre des chevaux qui avaient déjà couru. Une fois que je l’ai mis à son travail, il a été assez réactif. Je pense qu’il aurait pu gagner encore plus plaisamment mais il est très immature, il a regardé partout. Du coup, j’ai pris soin de ne pas me relâcher, mais il en avait encore sous le capot. C’est un grand cheval, à mon avis assez tardif. Ce n’était certes pas le lot de l’année, mais je suis sûr qu’il va beaucoup progresser. » La deuxième place est revenue à Bobby (Diamond Green), une longueur devant Veldeni (Exceed and Excel), qui n’a pas eu ses aises à 300m du but avant de très bien conclure en dehors.

Un petit-fils de Pas de Réponse. Buzzing est un fils d’Iffraaj (Zafonic), stationné à Dalham Hall Stud, et de Sonnerie (More than Ready), gagnante de deux courses à 3ans sur 1.600m, dont le Prix de la Cochère (L), et quatrième des Prix Daniel Wildenstein (Gr2) et Perth (Gr3). Il est le premier produit de la jument qui a un 2ans, Fanfaro (Oasis Dream), à l’entraînement chez Freddy Head, ainsi qu’un yearling, Zoom (No Nay Never). Sonnerie a été saillie en 2020 par Anodin (Anabaa).

La deuxième mère, Pas de Réponse (Danzig), a gagné à 2ans les Cheveley Park Stakes (Gr1, 1.200m) et le Prix d’Arenberg (Gr3, 1.100m), se classant aussi troisième du Prix Morny (Gr1). À 3ans, elle a remporté le Prix de Meautry (Gr3, 1.200m) et a terminé deuxième du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Outre Sonnerie, Pas de Réponse a donné trois autres black types : Sunday Doubt (Sunday Silence), lauréat du Prix du Pont-Neuf (L, 1.400m) et troisième du Prix de la Porte Maillot (Gr3), Réponds Moi (More than Ready), troisième du Prix La Sorellina (L, 1.600m), et Saying (Giant’s Causeway), lauréate à 2ans du Prix Hérod (L, 1.400m). Cette dernière est la mère de Dicton (Lawman), gagnant du Prix de Fontainebleau (Gr3, 1.600m) et troisième de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club (Grs1). Pas de Réponse est une sœur de l’étalon Green Tune (Green Dancer), vainqueur de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix d’Ispahan (Grs1).

Gone West

Zafonic

Zaizafon

Iffraaj

Nureyev

Pastorale

Park Appeal

BUZZING (M3)

Southern Halo

More than Ready

Woodman’s Girl

Sonnerie

Danzig

Pas de Réponse

Soundings