Prix Gouffern (Classe 3) : Bugle Major renoue avec le succès

Courses / 03.01.2021

Prix Gouffern (Classe 3) : Bugle Major renoue avec le succès

Deauville, dimanche

Bugle Major (Mizzen Mast) a profité de cette Classe 3 pour le moins hétérogène pour renouer avec une victoire bien méritée. Cet élève de Juddmonte Farms qui porte les couleurs de Khalid Abdullah n’avait en effet plus passé le poteau en tête depuis mai 2018, après un arrêt de carrière de plus de deux ans.

Un parcours sur mesure. Parti mollement, Bugle Major a alors été positionné en queue de peloton par son jockey, Vincent Cheminaud. De leur côté, Valentine Mist (Vale of York) et Multamis (Charm Spirit) ont animé les débats avec All for Arthur (Tertullian) dans leur dos. Autre compétiteur très en vue, Intellogent (Intello) a longtemps fermé la marche du peloton. Vincent Cheminaud a rapproché intelligemment Bugle Major côté corde à partir du bout de la ligne d’en face, se retrouvant dans le dos des leaders à l’entrée de la ligne droite, sans avoir effectué d’efforts. Le protégé de Pascal Bary a alors accéléré pour se mettre rapidement hors de portée de ses rivaux, malgré le bel effort final d’Intellogent qui ne peut toutefois l’inquiéter, deux longueurs les séparant au passage du poteau. L’attentiste Truco (Sepoy) a convenablement terminé mais à distance des deux premiers.

Répète sa dernière sortie. Vincent Cheminaud a confié au micro d’Equidia : « C’est un cheval qui peut être un brin compliqué avant et pendant la course. Il est sorti un peu mollement aujourd’hui et je n’ai pas voulu trop insister. Quand tout s’ouvre comme aujourd’hui et que nous avons du gaz, c’est quand même beaucoup plus simple. Quand je le lui ai demandé, il a vraiment bien accéléré. Il répète sa dernière course et je suis content de son comportement. »  

Le frère de Teletext. Élevé par Juddmonte Farms Ireland, Bugle Major est un fils de Conference Call (Anabaa). Déjà entraînée par Pascal Bary, elle avait terminé deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1) remporté par Zarkava (Zamindar). La championne de Son Altesse l'Aga Khan lui avait également barré la route dans le Prix de la Grotte (Gr3), la privant encore d’un succès de Groupe. Partie comme poulinière aux États-Unis, Conference Call a produit quatre gagnants mais le plus célèbre d’entre eux reste assurément Teletext (Empire Maker). Vainqueur de ses deux premières sorties, à l’instar de Bugle Major d’ailleurs, celui-ci avait fini deuxième du Prix du Lys (Gr3) et du Prix Niel (Gr2) tout en terminant troisième du Grand Prix de Paris (Gr1). La troisième mère, Euphonic (The Minstrel) a gagné le Prix Amandine (L) avant de se classer troisième du Prix d’Astarté (Gr2), devenu ensuite Prix Rothschild (Gr1). Euphonic est une demi-sœur du chef de race Danehill (Danzig).

 

 

 

Caro

 

 

Cozzene

 

 

 

 

Ride The Trails

 

Mizzen Mast

 

 

 

 

 

Graustark

 

 

Kinema

 

 

 

 

Mrs Peterkin

BUGLE MAJOR (H6)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Conference Call

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Phone West

 

 

 

 

Euphonic

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 56’’70

1.000m à 600m : 25’’53

600m à 400m : 12’’09

400m à 200m : 10’’88

200m à l’arrivée : 11’’09

Temps total : 1’56’’29