Signal fort

Le Mot de la Fin / 09.01.2021

Signal fort

Le Kentucky Derby 2021 sera couru sans médication. Comme toutes les épreuves de Churchill Downs d’ailleurs. C’est une première depuis 1975, et les dirigeants de l’hippodrome ont ainsi lancé un signal très fort. Senor Buscador (Mineshaft) a gagné en décembre le Remington Springboard Mile (L), une des courses de qualification. Mais il n’a pas reçu les dix points prévus au classement de la Road to the Kentucky Derby, lequel qualifie les vingt chevaux ayant droit à une place dans les boîtes du classique. La raison de cette non-qualification est simple : son entourage a décidé de le courir avec le Lasix. C’est légal dans l’Oklahoma, mais sa victoire lui rapporte zéro point. Certes, dix points, dans ce classement, ce n’est pas grand-chose. Mais c’est un signal très fort et l’histoire a même fait la une de Bloodhorse. The Road to the Kentucky Derby compte encore 24 courses aux États-Unis et le Lasix est interdit dans presque toutes ces épreuves qualificatives. Churchill Downs a aussi décidé qu’un cheval positif au doping n’aura pas droit au même nombre de points, même si son entourage fait appel contre la disqualification. Mais si la disqualification est annulée avant la course, il retrouvera l’ensemble de ses points. L’année dernière, l’ensemble des quinze partants du Kentucky Derby ont couru avec l’aide du Lasix.