Une retraite bien méritée pour Lemon Drop Kid

Élevage / 09.01.2021

Une retraite bien méritée pour Lemon Drop Kid

Le vétéran Lemon Drop Kid (Kingmambo) a pris sa retraite à 25ans, après trois saisons de compétition et vingt en tant qu’étalon chez Lane’s End Farm. Il fut un champion en piste et son plus beau succès – les Belmont Stakes (Gr1) – n’a pas été perçu à sa juste valeur. En effet, au retour aux balances, tous les yeux étaient rivés sur Charismatic (Summer Squall), lequel avait raté la Triple Couronne, sortant de la piste en ambulance. Sous l’entraînement de Flint Schulhofer et pour la casaque de Jeanne Vance, Lemon Drop Kid avait immédiatement montré de la classe en s’imposant à 2ans dans les Futurity Stakes (Gr1). Sa campagne de 3ans n’a pas bien démarré mais Lemon Drop Kid s’est racheté dans les Belmont Stakes et il a confirmé dans les Travers Stakes (Gr1). Il a ajouté deux autres Grs1 à son CV lors de sa saison de 4ans. Chez Lane’s End, où il était né, Lemon Drop Kid a débuté à 100.000 $ (81.600 €). Le tarif a baissé à 50.000 $ la troisième année et ensuite il a officié entre 20.000 et 40.000 $. Ce fut une valeur sûre. Son palmarès compte 48 lauréats de Groupe, dont neuf ont brillé au niveau Gr1. Il n’a jamais eu de carnets de bal énormes, avec cinq générations sur 17 en âge de courir avec plus de cent foals. Mais ses produits étaient bons dans toutes les conditions. Il a donné aussi bien des poulains que des pouliches, des chevaux de dirt et de gazon. Et il est très proche de la barre des cent millions de dollars de gains. Les produits de Lemon Drop Kid ont gagné 46 millions sur le turf et 50 sur le dirt, une polyvalence très rare.