Vente Keeneland Janvier : les dispersions poussent les indicateurs à la hausse

International / 13.01.2021

Vente Keeneland Janvier : les dispersions poussent les indicateurs à la hausse

Surprise ! Une vente américaine avec tous ses indicateurs à la hausse ! Mardi chez Keeneland, le chiffre d’affaires a progressé de 33,9 % à 23,31 millions de dollars (19,15 M€) alors que le prix moyen s’est fixé à 94.411 $ (77.600 €), soit 29 % de hausse. L’effet des ventes de dispersion a pesé lourd sur le résultat. Le top price à 975.000 $ (801.500 €) a été payé par Peter Brant pour la 5ans Regal Glory (Animal Kingdom), lauréate de Gr2 à 3ans et de Gr3 l’année dernière. Elle restera à l’entraînement chez Chad Brown avant d’entamer sa carrière de poulinière. Regal Glory était proposée dans le dispersal de Paul Pompa. Les 19 lots offerts mardi via Lane’s End ont généré un chiffre d’affaires de 3,77 millions (3,09 M€) et parmi eux, il faut noter Beautiful Lover (Arch), placée de Gr2 l’année dernière, qui restera à l’entraînement chez Chad Brown avant de rentrer poulinière pour Moyglare Stud au prix de 650.000 $ (534.000 €). Les vingt et une poulinières de Sam-Son Farm ont fait encore mieux en affichant un chiffre d’affaires de 6,73 millions (5,53 M€). Le top price de Sam-Son est Danceforthecause (Giant’s Causeway), jeune poulinière qui a produit deux gagnants de Groupe dont le lauréat des Northern Dancer Stakes Saytheword (More Than Ready). Elle remonte à la grande souche de la championne Dance Smartly (Danzig) et elle est pleine de Twirling Candy (Candy Ride). Gainesway Farm a posé une enchère de 925.000 $ (760.000 €). Pour 900.000 $ (740.000 €), John Sikura s’est assuré Deceptive Vision (A.P. Indy), propre sœur d’Eye of the Leopard, gagnant du Queen’s Plate, le Derby canadien. Elle est pleine de War Front (Danzig).

Un marché soutenu pour les yearlings. Le marché des yearlings s’est montré encore très vif et Larry Best d'Oxo Equine a payé 400.000 $ (328.700 €) pour une pouliche par City of Light (Quality Road) et l’inédite I’ll Show Me (Bernardini), une demi-sœur de la championne Proud Spell (Proud Citizen). Les jeunes yearlings vendus lors des deux premières sessions sont au nombre de 188 avec à la clé un chiffre d’affaires de 11,73 millions (9,64 M€) et un prix moyen de 62.626 $ (51.500 €). L’année dernière, le prix moyen des cinq sessions fut de 37.734 $ (31.000 €).