Al Maktoum Challenge Round 2 (Gr2) : Avec Salute the Soldier, c’est le Bahreïn qui gagne

International / 11.02.2021

Al Maktoum Challenge Round 2 (Gr2) : Avec Salute the Soldier, c’est le Bahreïn qui gagne

Meydan (AE), jeudi

Dubai Warrior (Dansili) a raté son test avant la Dubai World Cup (Gr1). En eau dans le rond de présentation, le pensionnaire de John Gosden n’a pas du tout apprécié le dirt à l’occasion de l’Al Maktoum Challenge Round 2 (Gr2). Après 800m de compétition, Lanfranco Dettori a dû poser les mains. La course s’est jouée 50m plus loin : Salute the Soldier (Sepoy) a mis la pression sur l’animateur, Capezzano (Bernardini), et il l’a déposé à 400m du poteau. La ligne droite a bien failli être fatale au pensionnaire de Fawzi Nass, mais Salute the Soldier est tout de même parvenu à s’imposer, pour le plus grand plaisir de son entourage bahreïni. Il s’agit d’une grande première pour lui, car il n’avait jamais abordé une distance plus longue que le mile. Thegreatcollection (Saint Anddan) a bien fini à la deuxième place en devançant l’uruguayen Ajuste Fiscal (Ioya Bigtimes), qui n’a pas accéléré dans la phase finale.

Une double option. La Dubai Gold Cup n’est plus si lointaine que ça. Pour l’instant, le Carnival ne nous a pas encore proposé un cheval pour la World Cup. Les 100m vont certainement paraître très longs à Salute the Soldier, qui avait quitté l’Angleterre avec un rating de 104. L’année dernière, il s’était imposé dans le Burjj Nahaar (Gr3). Son pilote, Adrie De Vries, a remporté son deuxième Groupe de la saison. Il a expliqué à la presse locale : « Un grand bravo à son entraîneur, Fawzi Naas, qui m’avait dit de le monter de façon offensive. En dernier lieu, il avait un peu déçu mais il a beaucoup progressé. Il a eu une course dure et je sais que son entraîneur aime garder un peu de fraîcheur. Il peut faire l’impasse sur le Super Saturday et aller directement sur la nuit de la World Cup, avec la possibilité d’aller soit sur la belle, soit sur le Godolphin Mile (Gr2). »

Une souche Juddmonte. Salute the Soldier a été acheté 380.000 Gns (455.000 €) à la vente de chevaux à l’entraînement de Tattersalls en 2019. Son père, Sepoy (Elusive Quality), lauréat des Golden Slipper (Gr1), a fait la navette durant cinq saisons en Angleterre et a donné six gagnants de Groupe dans l’hémisphère Nord. En 2020, il a officié à 7.700 AU$ (4.900 €) chez Darley Australia. Sa mère, l’inédite Street Fire (Street Cry), a produit cinq autres gagnants, dont Pyrexia (Singspiel), qui a connu une belle réussite en Arabie saoudite en remportant dix courses. La troisième mère, Danzante (Danzig), a gagné le Critérium d’Évry (L) et a décroché plusieurs places de Groupe en France et aux États-Unis pour la casaque du prince Abdullah. Elle a produit entre autres Monzante (Maria’s Mon), vainqueur du Eddie Read Handicap (Gr1).

Street Fire a une yearling par Iffraaj (Zafonic).