Chanelle Pharma Irish Champion Hurdle (Gr1) : Et de dix pour Honeysuckle !

International / 06.02.2021

Chanelle Pharma Irish Champion Hurdle (Gr1) : Et de dix pour Honeysuckle !

Leopardstown (IE), samedi

La championne Honeysuckle (Sulamani) n’a pas tremblé pour enlever pour la deuxième année consécutive l’Irish Champion Hurdle (Gr1), restant invaincue en dix sorties par la même occasion. Les cinq concurrents qu’elle a dominés samedi sont tous labellisés "FR", ce qui signifie que, si la pensionnaire d’Henry de Bromhead n’avait pas été au départ, les quatre Grs1 du jour à Leopardstown auraient atterri dans l’escarcelle de l’élevage français ! Après avoir galopé en troisième position derrière les animateurs, Petit Mouchoir (Al Namix) et Saldier (Soldier Hollow), la représentante de Kenneth Alexander est venue en tête au bout de la ligne opposée. Se détachant dans le tournant final, Honeysuckle a placé une accélération dévastatrice et a rallié le poteau en toute quiétude par dix longueurs, malgré un léger accroc à la dernière claie. Abacadabras (Davidoff) a dû se contenter de la deuxième place, neuf longueurs devant Sharjah (Doctor Dino). Quant à Petit Mouchoir et Saldier, ils ont terminé respectivement quatrième et cinquième à nette distance.

Prochain objectif, le Champion Hurdle. Lors de l’hiver 2019-2020, Honeysuckle était arrivée sur le Close Brothers Mares’ Hurdle (Gr1) à Cheltenham avec trois courses préparatoires dans les jambes. Cette fois-ci, elle n’en aura eu que deux avant le festival. Peter Molony, racing manager de Kenneth Alexander, a expliqué : « L’année dernière, Henry avait trouvé une course pour elle avant l’Hatton’s Grace Hurdle (Gr1). Mais cette fois-ci, nous n’avons pas pu trouver de course appropriée ; c’est pourquoi elle n’a couru que deux fois cette saison. Si la jument reste bien, elle ira sur le Champion Hurdle (Gr1). Sa performance d’aujourd’hui est la meilleure de sa carrière. Son propriétaire doit être absolument ravi ; nous le sommes tous, y compris toute l’équipe de Rathmore Stud, où Honeysuckle passe ses étés. C’est phénoménal. » Rachael Blackmore, fidèle partenaire d’Honeysuckle, a ajouté : « Elle a été fantastique. Henry a fait un travail incroyable avec elle, elle a été beaucoup plus tranchante aujourd’hui que la dernière fois. Elle a beaucoup de rythme, et vous pouvez faire ce que vous voulez avec elle. »

La famille de Mascha. Élevée par le docteur Guy, Honeysuckle est passée trois fois en vente. Yearling, elle n’a pu trouver preneur à la Doncaster January Mixed Sale 2015, à Goffs UK. Achetée 9.500 € par Mark O’Hare à la Tattersalls Ireland Derby 2017, elle a ensuite été vendue 110.000 € à Rathmore Stud, lors de la Goffs Punchestown NH Sale 2018. C’est une fille de l’allemande First Royal (Lando), gagnante en plat sur le mile outre-Rhin et deux fois placée de Listed sur les haies de Baden-Baden. Cette dernière a donné deux autres vainqueurs, dont le 6ans Last Royal (Sulamani), gagnant pour ses débuts en juillet 2020 sur les claies d’Uttoxeter. La deuxième mère, First Neba (Nebos), une jument française exportée foal en Allemagne, n’a pas couru. C’est une sœur de Calima mon Amour (Shirocco), à qui l’on doit Mascha (Le Havre), gagnante de Listed à 3ans sur les 1.800m de Baden-Baden et deuxième du Prix de Psyché (Gr3).