Chipping Norton Stakes (Gr1) : Verry Elleegant un septième Gr1 en diva

International / 27.02.2021

Chipping Norton Stakes (Gr1) : Verry Elleegant un septième Gr1 en diva

Chipping Norton Stakes (Gr1)

Verry Elleegant un septième Gr1 en diva

Verry Elleegant (Zed) n’est pas la prochaine Winx, comme le rêvait la presse australienne. Mais, samedi, elle a remporté son septième Gr1 dans les Chipping Norton Stakes, une course que la star de Chris Waller avait gagnée quatre fois. Sept Grs1, c’est déjà beaucoup et, dans le classement des femelles, la jument élevée en Nouvelle-Zélande arrive après des championnes de légende et sur la même ligne que Makybe Diva (Desert King), la triple lauréate de la Melbourne Cup.

On a assisté à une course de toute beauté et Verry Elleegant a prononcé son effort en quatrième épaisseur dans le tournant sur une distance, le mile, beaucoup trop courte pour une jument qui est à son top sur 2.000m et plus. Au poteau des derniers 200m, la Godolphin Colette (Hallowed Crown) avait pris un petit avantage sur la favorite et l’autre bleu, Avilius (Pivotal), venait très fort en pleine piste. Verry Elleegant n’a pas lâché le morceau et a devancé les deux.

Le match retour avec Addeybb. Chris Waller, qui a signé son neuvième succès en onze dernières éditions des Chipping Norton, a dit : « La jument aime lutter et l’a montré encore une fois. Le programme est fixé : elle ira sur les Ranvet Stakes (Gr1) dans trois semaines et ensuite sur les Tancred Stakes (Gr1) et les Queen Elizabeth Stakes (Gr1), c’est-à-dire trois Grs1 en trois semaines. Elle va retrouver l’anglais Addeybb (Pivotal) qui l’a battue l’année dernière. Les deux ont confirmé après : c’est une belle course en perspective. » James McDonald, pilote de Verry Elleegant, a ajouté : « Les deux [Verry Elleegant et Addeybb, ndlr] ont un an de plus et on a toujours pensé qu’elles progresseraient avec l’âge. »

La souche d’Octagonal. Verry Elleegant a quitté la Nouvelle-Zélande après deux victoires et a fait monter ses gains à 7,41 millions de AU$ (4,75 M€). Avec une peu de chance, dans six semaines, elle peut franchir le cap de dix millions. Sa mère Opulence (Danroad) a gagné deux fois sur 2.000m et plus et a donné deux autres gagnants. Elle remonte à la souche du crack à dix Grs1 Octagonal (Zabeel). Opulence a un yearling par Zed (Zabeel) et a visité le même étalon en 2020.