La Fédération des éleveurs du galop renouvelle son soutien à l’association Au-delà des Pistes

Courses / 28.02.2021

La Fédération des éleveurs du galop renouvelle son soutien à l’association Au-delà des Pistes

Depuis 2018, la Fédération des éleveurs du galop soutient financièrement l’association Au-delà des Pistes (A.D.D.P.) et lui versera de nouveau, en 2021, la somme de 9.000 €. Cette action concrète, ainsi que l’engagement de France Galop, matérialisée par une convention avec A.D.D.P. signée en 2019 et qui prévoit notamment un prélèvement équivalant à 0,1 % des gains de courses des propriétaires, entraîneurs, éleveurs et jockeys, permettent à cette association de poursuivre ses objectifs et de financer son action en faveur de la reconversion des chevaux de course.

Aliette Forien, présidente d’A.D.D.P., déclare : « Au nom de l’association Au-delà des Pistes, je tiens à adresser tous mes remerciements à la Fédération des éleveurs du galop qui nous soutient fidèlement depuis le premier jour et qui, encore cette année dans un contexte difficile, a voté une subvention pour nous aider. Merci à tous les membres de la Fédération pour leur engagement en faveur du bien-être équin, montrant bien par cet acte généreux que la fin de vie des chevaux qu’ils ont élevés avec passion est bien au cœur de leurs préoccupations. Cette subvention servira principalement à venir en aide aux cas d’urgence que nous sommes amenés à traiter sans délai, ainsi qu’aux chevaux vulnérables qui demandent des soins avant leur reconversion ou leur retraite. »

Loïc Malivet, président de la Fédération des éleveurs du galop, déclare : « La Fédération des éleveurs du galop poursuit son engagement auprès d’Au-delà des Pistes en soutenant financièrement son action au profit de la reconversion des chevaux de course. Les éleveurs agissent au quotidien en faveur du bien-être équin et ce soutien renouvelé s’inscrit pleinement dans ce cadre. Aujourd’hui plus que jamais, dans le contexte actuel où bien-être équin et reconversion de nos athlètes sont des préoccupations majeures, il est primordial que tous les acteurs s’engagent et apportent des moyens financiers à cette cause. »