Meeting de H.H. THEmir Sword : Lady Princess face à un défi historique

17.02.2021

Meeting de H.H. THEmir Sword : Lady Princess face à un défi historique

Ce mercredi, les places à la corde pour les grandes épreuves du meeting de Doha ont été tirées au sort. Dans la "belle", H.H. The Amir Sword (Gr1 PA, 2.400m, un million de dollars), la 5ans Lady Princess (General) a décroché la stalle 8 sur 14. Cette représentante de Sheail bin Khalifa Al Kuwari est toute petite, mais c’est une bombe. Aucune femelle européenne ne peut l’approcher. Mais samedi au Qatar, elle va tenter un défi difficile : devenir la première jument entraînée en France à gagner la plus grande épreuve du programme qatari.

L’opposition. Battre les chevaux de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani et de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani, sur leur terrain de jeu, n’est pas chose aisée. Et ce n’est d’ailleurs pas arrivé dans cette course depuis le déplacement du crack Al Mourtajez (Dahess). Face à Lady Princess, les entraîneurs locaux vont seller deux mâles de premier plan : Tayf (Amer) et Ebraz (Amer). Pensionnaire d’Alban de Mieulle, Tayf a été capable de gagner la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA). Mais il a aussi des jours "sans" et il a tiré un numéro tout à l’extérieur (14/14). En classe pure, Ebraz est assurément le meilleur cheval du lot, mais lors de ses dernières sorties, il n’a pas reproduit sa meilleure valeur. Néanmoins, on sait que son mentor, Julian Smart, est un maître quand il s’agit de viser un objectif précis. Ses pensionnaires ont gagné beaucoup de grandes courses en étant nettement battus dans la préparatoire.

L’avis de Thomas Fourcy. Le protocole sanitaire très strict a confiné les professionnels et c’est depuis sa chambre d’hôtel que Thomas Fourcy a répondu à nos questions. Au sujet du 8 à la corde de Lady Princess, il nous a dit : « Ce n’est pas trop mal. Lady Princess aborde pour la première fois la distance de 2.400m, nous allons essayer de la monter "pour elle", en évitant de la mettre dans le combat trop tôt. Elle a déjà battu des mâles à 3ans et est capable de réaliser des performances impressionnantes. Mais les "vieux", c’est encore autre chose, surtout lorsqu’ils sont à domicile. Néanmoins, elle a très bien voyagé et elle est vraiment en forme. » Outre Lady Princess, il va seller deux autres partants dans la grande course, Kair Al Cham (Dahess) et Melabi (Dahess) : « Melabi ne devrait pas avoir de problème avec les 2.400m et va courir pour les bonnes places. Il paraît en-dessous d’un Tayf ou d’un Ebraz. Melabi a toujours fait l’arrivée de ses courses, face à de bons chevaux. L’année dernière, il a été préservé et a effectué une bonne rentrée. Son travail a été axé sur l’objectif de Doha. Il est magnifique. Kair Al Cham a un peu le même profil et se situe dans les mêmes valeurs. Il est l’arrivée face à des chevaux de Gr1 régulièrement. La distance devrait l’avantager. Tout dépendra du parcours. »

Trois chevaux dans la course de 4ans. Sur 1.850m le samedi, H.H. The Amir Silver Sword n’est pas un Groupe, mais cette course en a pourtant l’allure. Thomas Fourcy selle trois partants, dont Hadi de Carrère (Nieshan), lauréat du Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA). L’entraîneur explique : « Il n’a pas tiré un bon numéro, le 15 sur 15 et aura besoin d’un bon parcours si la course manque de rythme. Le matin, il a l’air de bien s’adapter à la piste de Doha. À La Teste, il a gagné en bon terrain. C’est un cheval très dur mentalement et qui a beaucoup de braquet. Une fois lancé, il est capable d’aller très loin. » Thomas Fourcy présente aussi Munir du Soleil (Munjiz), bon quatrième du Qatar Arabian Trophy des Poulains, et Hm Jalfane (Dahess) : « Munir du Soleil est un bon cheval pour l’avenir, qui ne fait que progresser. Il a bien changé et a pris de la force. Le matin, il est extra. Peut-être que la piste sera un peu rapide pour lui sur 1.850m. J’aurais préféré 2.000m. Mais il a sa place sur le podium. Hm Jalfane a fait impression en dernier lieu, sur 1.600m, une distance trop courte pour ses aptitudes. Le rallongement de la distance va l’aider et il a bien récupéré de la course de décembre. Physiquement, il a progressé. Il a l’avantage d’avoir tiré un bon numéro. »

Chez les "purs". Dans la grande course des pur-sang anglais, H.H. The Amir Trophy (Gr1 local), l’anglais Berkshire Rocco (Sir Percy) a hérité de la stalle 3 sur 10. Ce pensionnaire d'Andrew Balding s’est classé deuxième du Queen's Vase (Gr2) et du St Leger (Gr1). Le meilleur cheval du lot, Aspetar (Al Kazeem), est désormais entraîné par Julian Smart. Il a décroché le numéro 8 à la corde. Le concurrent qui s’élancera de la stalle la plus à l’extérieur est un autre "FR", Pedro Cara (Pedro the Great). À l’opposé, Noor Al Hawa (Makfi) partira de la stalle numéro 1.  L'ex-français Hellénistique (Wootton Bassett) a le 5 à la corde. Dans le Dukhan Sprint (Gr3 local), Air de Valse (Mesnil des Aigles) et Ronan Thomas ont hérité de la stalle numéro 1. Selon les ratings, le meilleur cheval du lot est le local X Force (Bungle Inthejungle) et il a décroché le numéro 8 à la corde, dans un lot de neuf partants.