Paddy Powers Irish Gold Cup (Gr1) : le "FR" Kemboy offre une 11e victoire à Willie !

International / 07.02.2021

Paddy Powers Irish Gold Cup (Gr1) : le "FR" Kemboy offre une 11e victoire à Willie !

Leopardstown (IE), dimanche

En remportant la Paddy Power Irish Gold Cup, le "FR" Kemboy (Voix du Nord) a offert un onzième succès à Willie Mullins. Cet élève du vétérinaire Philippe Morruzzi et de son épouse, Joëlle, a dominé d’un bout à l’autre quatre adversaires de grande qualité, lui qui avait terminé deuxième de l’édition 2020. Immédiatement placé aux avant-postes par Dany Mullins, fils de Tony, Kemboy a rapidement pris ses distances avec ses adversaires, cinq à six longueurs devant le reste du peloton, emmené par Minella Indo (Beat Hollow). Si ce n’est une légère faute au sixième obstacle, Kemboy s’est montré sérieux, tout en voyant Minella Indo lui mettre la pression à 800m du but. Il en fallait bien plus pour inquiéter cet ancien pensionnaire de Philippe Matzinger qui a parfaitement répondu à cette attaque pour repartir de plus belle dans la phase finale. Kemboy ne s’est ainsi jamais laissé approcher, l’emportant de deux longueurs devant le doyen The Storyteller (Shantou) qui a longtemps attendu à l’arrière, avant de se rapprocher dans le dernier tournant. Le tenant du titre, Delta Work (Network), pris de vitesse dans le dernier tournant, a dû se contenter de la troisième place à quatre longueurs et demie du second. En remportant son quatrième Gr1, Kemboy renoue avec un succès qui le fuyait depuis mai 2019. Ce jour-là, il s’imposait dans la Gold Cup de Punchestown (Gr1), pour ce qui était la dernière monte de Ruby Walsh.

Deux options pour Cheltenham. Après son onzième succès dans cette Irish Gold Cup, Willie Mullins a déclaré au sujet de Kemboy : « Il m’a vraiment surpris sur ce terrain aujourd’hui. Avec toute la pluie tombée, je pensais que cela le gênerait mais il est devenu plus fort avec l’âge. Il est engagé dans la Stayers’ Hurdle et dans la Gold Cup (Grs1). Je ne sais pas si les fences de Cheltenham vont lui plaire, d’où l’étude d’une option différente. Quant à Melon, il a terminé cinquième aujourd’hui. Toutes les tactiques ne fonctionnent pas avec lui. Il fait de son mieux à Cheltenham, où il n’a pas encore réussi à vaincre. Peut-être pourra-t-il y courir la Ryanair Chase (Gr1) où nous pourrions le laisser dérouler devant. »

Le neveu de Karabak. Élevé par la famille Morruzzi, Kemboy est le seul gagnant de Vitora (Victory Note), lauréate d’un handicap sur 2.500m en valeur 35,5 à Saint-Cloud. La jument a eu un autre partant. Elle fut acquise pour seulement 1.500 € sur le ring d’Arqana. Troisième du Prix Christian de Tredern (L), la deuxième mère, Mosstraye (Tip Moss), a donné deux autres bons chevaux : Mossville (Villez), troisième du Yorkshire Bank Mares Only Handicap Hurdle (L), et Karabak (Kahyasi), vainqueur de Gr2 et deuxième de Gr1 sur les claies de Cheltenham. La troisième mère, Chevestraye (Lou Piguet), a gagné le Prix Surcouf (L) et elle s’est classée deuxième du Grand Prix d'Automne (alors Listed), avant de donner naissance à Grand Match (Mansonnien), gagnant du Prix Finot et du Prix de Beaune (L).

PADDY POWER IRISH GOLD CUP

Gr1 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.800m - 200.000 €

1er      KEMBOY (H9)

            (Voix du Nord & Vitora, par Victory Note)

            Ent/W. Mullins - J/D. Mullins

            Prop/Kemboy/Brett Graham/Ken Sharp Syndicate - El/J. & P. Morruzzi

SB_REDMILLS

2e        THE STORYTELLER (H10)

            (Shantou & Bally Bolshoi, par Bob Back)

            Ent/G. Elliott - J/K. Donogue

            Prop/Mme P. Sloan - El/R. Cotton & S. Lannigan O'Keeffe

3e        DELTA WORK (H8)

(Network & Robbe, par Video Rock)

Ent/G. Elliot - J/J. Kennedy

Prop/Gigginstoxn House Stud - El/C & J. Magnien

 Écarts : 2 – 4 1/2 - tête (5 partants).