Prix de Bardos (Classe 2) : Cheshire Academy ** en espoir classique

Courses / 02.02.2021

Prix de Bardos (Classe 2) : Cheshire Academy ** en espoir classique

Pau, mardi

Cheshire Academy (Flintshire) avait laissé une très belle impression lors de ses débuts victorieux dans un maiden, le 20 novembre. Ce jour-là, le représentant de White Birch Farm avait raté son départ et s’était élancé en dernière position, se retrouvant même à plusieurs longueurs du peloton dans la ligne opposée. Faisant mouvement en dehors dans le tournant final, il avait placé une remarquable accélération pour venir s’imposer dans les derniers mètres, alors qu’il était le seul inédit au départ. Mardi, Cheshire Academy a confirmé qu’il sortait de l’ordinaire en réalisant une démonstration, après un peu plus de deux mois d’absence. Après avoir attendu en quatrième position côté corde, il a accéléré le long du rail à l’entrée de l’ultime ligne droite et a pris le meilleur à 250m du but, se détachant dans un très bon style en étant seulement accompagné aux bras. Gregolimo (Galiway), qu’il avait déjà battu en débutant et qui avait bien gagné son maiden depuis, a conclu deuxième à une longueur et quart. La troisième place est revenue deux longueurs et demie plus loin à Weetamo (Le Havre), qui était absente depuis ses débuts victorieux à Bordeaux, le 7 novembre.

Une performance attendue. Jean-Claude Rouget, entraîneur du lauréat, a déclaré : « C’est bien. Il a accéléré comme lors de ses débuts et confirme. On attendait secrètement cela, mais comme je ne crois que ce que je vois… Nous allons lui donner du temps et il recourra au mois d’avril, sur 2.000m/2.200m. Nous allons essayer de l’amener à un bon niveau. Vu ses origines, il a le droit de galoper ! Son père était tardif, mais c’était un très bon cheval de 2.400m. Je pense que Cheshire Academy sera plus un cheval de 2.400m à l’avenir. Il est encore trop tôt pour parler du Prix du Jockey Club (Gr1), c’est lui qui nous le dira. Pour le moment, on le fabrique. » Bien né, Cheshire Academy a montré à deux reprises une capacité d’accélération peu commune et devrait progresser avec le temps : nous lui décernons donc une ** JDG Rising Star **. Pour l’anecdote, Cheshire Academy est le nom d’une école américaine où le propriétaire du poulain, Peter Brant, a fait ses études !

Le premier produit d’une placée de Gr1 outre-Atlantique. Cheshire Academy est un élève de SF Bloodstock. Il avait été acheté 77.000 € par Oceanic Bloodstock pour le compte de Peter Brant, lors des ventes de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’il était présenté par le haras des Capucines. C’est le premier gagnant en France de Flintshire (Dansili), stationné à Hill 'N Dale Farms aux États-Unis. 

La mère de Cheshire Academy, Danza Cavallo (Sunday Break), a conclu deuxième à 3ans du Derby de l’Ouest (L), avant de s’imposer dans le Prix Madame Jean Couturié (L, 2.000m). Après ce succès black type, elle a été exportée aux États-Unis, où elle s’est notamment classée deuxième des Flower Bowl Stakes (Gr1). Cheshire Academy est son premier produit. Danza Cavallo a été vendue 300.000 €, pleine d’Almanzor (Wootton Bassett), à David Redvers, lors de la vente d’élevage Arqana 2019. La deuxième mère, Tropical Mark (Mark of Esteem), a conclu deuxième du Prix Urban Sea (L). Outre Danza Cavallo, elle a notamment donné Brownie (Sunday Break), double lauréat de Gr3 à 4ans en Norvège sur 1.400m et 1.800m, et Trip to Rhodos (Rail Link), lauréat du St Leger Italiano (Gr3, 2.800m) et troisième du Prix du Cadran (Gr1).

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

Flintshire

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Dance Routine

 

 

 

 

Apogée

CHESHIRE ACADEMY ** (M3)

 

 

 

 

 

 

Forty Niner

 

 

Sunday Break

 

 

 

 

Catequil

 

Danza Cavallo

 

 

 

 

 

Mark of Esteem

 

 

Tropical Mark

 

 

 

 

Tropical Zone

 LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’06’’80

1.000m à 600m : 25’’22

600m à 400m : 11’’96

400m à 200m : 11’’37

200m à l’arrivée : 11’’38

Temps total : 2’05’’90