Prix de la Route des Pins (Maiden) : L’ascension d’Evereste

Courses / 13.02.2021

Prix de la Route des Pins (Maiden) : L’ascension d’Evereste

Prix de la Route des Pins (Maiden)

L’ascension d’Evereste

Favorite de l’épreuve, Evereste (Dabirsim) s’est imposée facilement dans ce Prix de la Route des Pins (Maiden), pour sa troisième sortie. La représentante de Laurent Benoit avait débuté le 24 novembre par une deuxième place sur les 1.500m de la P.S.F. deauvillaise, avant de conclure proche quatrième d’un maiden sur le même tracé, le 19 décembre. Samedi, elle a patienté en septième position d’un peloton emmené à vive allure par Leo Vega (Wootton Bassett), avant de progresser en dehors à 400m du but. Au prix d’une belle accélération, Evereste a pris facilement le meilleur dans les cent derniers mètres et a rallié le poteau avec une longueur et demie d’avance sur Rouvray (Wootton Bassett). Son partenaire, Pierre-Charles Boudot, a ainsi signé un coup de trois au cours de la réunion, en seulement quatre montes ! Avec déjà trente-neuf victoires en ce début d’année, il caracole en tête du classement des jockeys. L’attentiste Powhatan (The Wow Signal) a bien terminé également pour compléter le podium, à trois quarts de longueur.

 Sa deuxième mère est placée du Diane. Élevée par le haras de Treli, Evereste a été cédée 26.000 € à Laurent Benoit lors des ventes de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’elle était présentée par le haras de Grandcamp. C’est une fille de Dabirsim (Hat Trick), étalon au haras de Grandcamp, et de Lady of Light (Shamardal), placée à deux reprises à 2ans sur 1.200m en Irlande. Evereste est le deuxième produit de sa mère après Luneray (Bated Breath), vainqueur d’un handicap à 3ans sur 1.800m à Doha. Lady of Light a une 2ans, Lady Pink (Al Wukair), à l’entraînement chez Frédéric Rossi, et un yearling par Seahenge (Scat Daddy).

La deuxième mère, Her Ladyship (Polish Precedent) a gagné deux courses sur 2.100m à 3ans dont le Prix de la Seine (L), et a conclu deuxième du Prix de Diane (Gr1), et troisième du Prix de l’Opéra (Gr2, à l’époque). Elle a notamment donné Dignify (Rainbow Quest), lauréate à 2ans du Prix d’Aumale (Gr3, 1.600m). Her Ladyship est la troisième mère de Major Emblem (Daiwa Major), gagnante de la NHK Mile Cup et des Hanshin Stakes (Grs1, 1.600m). Elle est aussi la sœur de l’étalon Lord of Men (Groom Dancer), lauréat à 2ans du Prix de la Salamandre (Gr1, 1.400m), entre autres.

Sunday Silence

Hat Trick

Tricky Code

Dabirsim

Royal Academy

Rumored

Bright Generation

EVERESTE (F3)

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Lady of Light

Polish Precedent

Her Ladyship

Upper Strata