Road to the Kentucky Derby : la bonne année pour Tapit

International / 28.02.2021

Road to the Kentucky Derby : la bonne année pour Tapit

Essential Quality et Greatest Honour ont offert un bien joli cadeau à papa Tapit (Pulpit), qui fêtait ses 20ans samedi. Le grand étalon, trois fois tête de liste aux États-Unis, n’a pas encore donné de gagnant du Kentucky Derby, mais cette année, il est en très bonne position. Greatest Honour figure en tête du classement de la Road to the Kentucky Derby et, avec 60 points, il a déjà sa place garantie à Churchill Downs. Essential Quality, troisième avec 40 points derrière Mandaloun (Into Mischief) qui en a 52, est presque qualifié. Les deux sont en tête à l’antepost betting en compagnie de Life Is Good (Into Mischief), invaincu en deux sorties et jugé le meilleur de l’armada Baffert. Life Is Good était à 7,7 à la fin du troisième tour, le 14 février, avec Essential Quality à 8,4/1 et Greatest Honour) à 9,9/1.

Pas de vocations européennes. Le quatrième tour est à l’affiche le week-end prochain, qui propose trois courses à 50 points pour le gagnant. Et cette semaine, le programme propose deux étapes de l'European Road to the Kentucky Derby, mercredi à Kempton Park et vendredi à Dundalk. Le circuit de qualification européen est quasiment inutile cette année : il y a un seul engagé, le Godolphin Rebel’s Romance (Dubawi), qui a déçu dans le Saudi Derby. Les Européens, Coolmore en premier lieu, ont joué les attentistes. Si un poulain montre qu'il mérite l’engagement dans la Triple couronne, il pourra bénéficier d’un deuxième tour, le 29 mars. En principe, parmi les dix poulains encore sur la liste de l’étape de Kempton, il n’y a pas de vrai candidat, sauf le Godolphin Highland Avenue (Dubawi).

Le Japon rêve encore. La route japonaise est la plus sérieuse. La Pérouse (Pelusa), qui a décroché 30 points avec son succès dans les Hyacinth Stakes (L) et figure en tête au classement, a un programme américain plutôt fixé sur les Belmont Stakes (Gr1). D’après son entraîneur, Kazuo Fujisawa, Churchill Downs arrive trop tôt pour le poulain qui a ouvert son palmarès dans la N.R.A., la "ligue 2" du galop japonais. La quatrième et dernière étape au Japon, les Fukuruyu Stakes à l’affiche le 27 mars à Nakayama, peuvent révéler un autre candidat.