Spring Juvenile Hurdle (Gr1)  Quilixios **, meilleur hurdler de 4ans en Irlande :

International / 07.02.2021

Spring Juvenile Hurdle (Gr1) Quilixios **, meilleur hurdler de 4ans en Irlande :

Leopardstown (IE), dimanche

Ce n’est pas un French bred, mais Quilixios ** (Maxios) a emporté dans ses bagages un petit morceau de France en Irlande. En effet, ce cheval portant le suffixe GB a tout appris chez François Nicolle, pour lequel il avait gagné de douze longueurs le Prix d’Essai des Poulains à Compiègne. Il courait alors pour une association entre Patrice Détré, Thierry Cyprès, Édouard Monfort et Régis Père. Vendu ensuite à Cheveley Park Stud, par l’intermédiaire de Nicolas Bertran de Balanda et de Tom Malone, il a rejoint les boxes de Gordon Elliott. Lauréat à Punchestown, puis à Down Royal, il a bénéficié d’un break en vue du Spring Juvenile Hurdle (Gr1).

Très au-dessus du lot. Un choix judicieux puisque Quilixios a démoli l’opposition dans le Gr1 de Leopardstown, restant invaincu en quatre sorties. Il a confirmé qu’il était bel et bien le meilleur hurdler de 4ans en Irlande. Attentiste en troisième position, il a profité de l’allure sélective imprimée par les allants Saint Sam ** (Saint des Saints) et Ha d’Or (Nidor). À l’amorce du tournant final, il a fait une légère faute, mais ça ne l’a pas empêché de revenir vite à hauteur de Ha d’Or, puis de refaire longueur après longueur sur Saint Sam. À l’entrée de la ligne droite, Quilixios a été cadencé aux bras par son jockey, Jack Kennedy. Il a enrhumé ses rivaux, filant au poteau qu’il a passé avec cinq longueurs et demi d’avance sur Saint Sam, sans avoir puiser dans ses réserves.

Vers le Triumph Hurdle. Entraîneur de Quilixios, Gordon Elliott a déclaré à la presse irlandaise : « C’était probablement notre meilleure chance du week-end. Il l’a démontré en gagnant. Il a été irréprochable, d’autant qu’il n’avait pas couru depuis Down Royal. Au départ, je voulais le courir à Chepstow, mais la réunion a été décalée trop tardivement. Quilixios n’est pas seulement un bon juvenile, c’est un bon cheval tout court. Mon autre 4ans, Zanahiyr, n’est pas seulement précoce. Je pense que Quilixios et Zanahiyr iront tous les deux sur le Triumph Hurdle (Gr1). »

Un ex-français devant quatre French breds ! C’est donc un ex-Nicolle qui s’est imposé dans ce Gr1 devant les quatre français qui ont terminé de la deuxième à la cinquième place. Il s’agit respectivement de Saint Saim, une autre Jumping Star, qui a tenté de faire galoper Quilixios dans la ligne droite, sans succès, de Busselton (Mastercraftsman), le lauréat du Wild Monarch (L), de Youmdor (Youmzain) et de Ha d’Or.

La famille de Quijano. Élevé par le Gestüt Farhof, Quilixios avait été vendu 20.000 € foal à Yan Durepaire, lors de la vente d’élevage Arqana 2017. Il était présenté par le haras d’Ombreville. C’est un fils de Maxios ** (Monsun), qui officie chez Coolmore obstacle et dont il est le premier lauréat de Gr1 en obstacle. Sa mère, Quilita (Lomitas), deuxième de Listed, s’est aussi classée cinquième du Preis der Diana (Gr1). La jument a aussi donné Queen Constantine (Holy Roman Emperor), gagnante de trois handicaps de tenue en plat en Angleterre, ainsi que Queen of Rome (Holy Roman Emperor), lauréate de deux courses de petite valeur en Italie sur 2.400m. Sous la troisième mère, Quila (Unfuwain), nous retrouvons le nom du champion Quijano (Acatenango), vainqueur du Grand Prix de Baden-Baden, de deux Gran Premio di Milano et deuxième du Hongkong Vase (Grs1).

TATTERSALLS IRELAND SPRING JUVENILE HURDLE

Gr1 - Claies - 4ans - 3.200m - 125.000 €

1er      QUILIXIOS (H4)

            (Maxios & Quilita, par Lomitas))

            Ent/G. Elliott - J/J. Kennedy

            Prop/ Cheveley Park Stud - El/ Gestuet Faehrhof

Arqana, Deauville, vente d’élevage 2017, foal, 20.000 €, haras d’Ombreville à Yan Durepaire

2e        SAINT SAM (H4)

            (Saint Des Saints & Ladeka, par Linda's Lad)

            Ent/W. Mullins- J/D. Mullins

            Prop/E. Ware - El/ I. Catsaras, V. & M. Dubois

SB_ETREHAM_SAINT DES SAINTS

3e        BUSSELTON (H4)

            (Mastercraftsman & Blessed Luck, par Rock of Gibraltar))

Ent/J. O’Brien - J/J. Slevin

            Prop/Chanelle Phard Ltd - El/ Aleyrion Bloodstock

Écarts : 5 1/2 – 4 3/4 - 47 (6 partants).