Tribune libre : retenue sur les encouragements : la sagesse a parlé

Institution / Ventes / 17.02.2021

Tribune libre : retenue sur les encouragements : la sagesse a parlé

Par l’Association des entraîneurs propriétaires & l’Association des éleveurs et propriétaires indépendants

« L’annonce par le Conseil d’administration d’une baisse des encouragements à compter du 1er mars appelle de notre part quelques remarques.

L’AEP et l’AEPI tiennent à rappeler qu’elles ont toujours été opposées à une baisse linéaire des encouragements qui aurait pénalisé encore une fois les forces vives de notre filière sans qui le modèle économique est voué à l’échec.

Si lors du Conseil de l’obstacle, les propositions de l’AEP et de l’AEPI, demandant que les encouragements des petites catégories ne soient pas impactés, ont été en grande partie entendues, la solidarité a été la préoccupation de la grande majorité des membres du Conseil de l’obstacle.

En revanche, lors du Conseil du plat, seuls les représentants de l’AEP - AEPI et celui des P.P. ont défendu le principe d’une solidarité en protégeant les allocations des petites catégories. Les représentants des autres associations ont défendu avec fermeté le principe d’une baisse linéaire de 15  % quelle que soit la catégorie de course.

Heureusement, le président, Édouard de Rothschild, qui est le président de tous les membres de France Galop, a su choisir l’intérêt général en préservant les catégories les plus fragiles.

Comme le dit notre gouvernement depuis le début de cette crise : « en période de crise, il faut toujours protéger les plus faibles », notre président y a été sensible et nous nous en félicitons.

Pour mémoire et malgré les baisses d’allocations en 2020 entre parenthèses, voici comment est financée notre Institution, différence entre résultats sur enjeux et montant des encouragements :

Gr1 (- 40 %) : - 6.122 K€ Classe 2 (- 20 %) : + 405 K€
Gr2-Gr3 (- 30 %) :   4.260 K€ Classe 3 - Classe 4 (- 15 %, - 20 %) : + 2.666 K€
Gr AQPS, Gr PA (- 30 %) : - 1.355 K€ Maiden – Inédits : + 4.304 K€
Listed (- 30 %) : - 463 K€ Handicaps TQQ+ (- 20 %) : + 55.533 K€
Classe 1 (- 20 %) : - 963 K€ Handicaps (hors TQ+) : + 26.260 K€
Réclamers :+ 1.909 K€
TOTAL : - 13.163 K€ + 91.077 K€

On voit bien que malgré la baisse des enjeux, ce sont bien les chevaux des catégories inférieures qui ont contribué en totalité au financement des catégories supérieures.

Il s’agit donc d’un acte de bonne gestion que de les protéger et de leur permettre de continuer à assurer le financement de notre si beau programme de sélection.

Néanmoins nous serons très vigilants sur les évolutions des enjeux afin que s’il y avait une amélioration de la situation, celle-ci soit immédiatement répercutée.

Nous souhaitons également attirer l’attention de nos ministères de tutelle sur le fait que les encouragements ne soient pas une variable d’ajustement et que leur répartition soit mieux équilibrée. »