Emirates Championship (Gr1 PA) : Somoud… et de trois !

23.03.2021

Emirates Championship (Gr1 PA) : Somoud… et de trois !

Abu Dhabi (AE), dimanche

À 7ans, Somoud (Munjiz) galope comme un jeune homme et il l’a encore démontré dimanche en décrochant son troisième Gr1 PA, lui qui a déjà remporté H.H. The President Cup et l'Emirates Championship 2020 ! Certes, le lot était clairement à sa portée, mais la manière est là. L’élève de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan prouve encore une fois qu’il est redoutable sur les 2.200m d'Abu Dhabi, c’est-à-dire le parcours de la Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Jewel Crown (Gr1 PA). Le 4 décembre dernier, Somoud s’est classé douzième de cette épreuve à cinq millions de dirhams (environ 1,1 million d’euros), son pilote, Richard Mullen, ayant perdu sa cravache.

Lui et les autres. Cet Emirates Championship 2021 a été animé par Mawahib (Abu Alemarat) qui a donné du rythme à l’épreuve. Somoud a patienté à la corde, au milieu du peloton. Richard Mullen l’a fait progresser petit à petit pour se placer dans le sillage de l’animateur au milieu du tournant. Dans la ligne droite, il a facilement pris le meilleur et, sous les sollicitations énergiques de son pilote, Somoud a filé vers une facile victoire. Dagui Lotois (Dahess), en pleine forme, termine deuxième à quatre longueurs. Il venait de remporter l’Al Ain Mile (Gr3 PA) de six longueurs. Basmah (Bibi de Carrère) termine tout proche troisième.

La Jewel Crown 2021 dans le viseur. L’entraîneur de Somoud, Jean de Roüalle, a déclaré à la presse locale : « Bien sûr, je suis ravi. C’était très impressionnant... Nous pouvons désormais espérer une autre grande performance lors de la prochaine édition de la Jewel Crown. »  Richard Mullen a précisé : « Il a eu une saison bien chargée. Mais Jean et son équipe ont su le garder en forme. Je suis responsable de son unique défaite, dans la Jewel Crown. Je sais que Jean et l’équipe veulent réparer cela l’année prochaine. Encore une fois, il faut saluer la décision de Jean : la Kahayla Classic était une option, sur le dirt de Meydan, la semaine prochaine. Mais l’entraîneur était persuadé que l’Emirates Championship était la bonne course. Et comme presque à chaque fois, les faits lui ont donné raison. »

Un petit-fils de l’exceptionnelle Étoile du Loup. Somoud est un pur produit de l'élevage du cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan. Son père est l'étalon Munjiz (Kesberoy), qui officiait pour Wathba Stud Farm. C’est le meilleur produit de Wadya (Akbar), lauréate de quatre courses.

Cette dernière est une sœur utérine du champion Lahib (Kairouan de Jos), vainqueur historique de la première édition de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA).

Dans la descendance de la deuxième mère, Étoile du Loup (Blaise), on trouve (aussi) Loraa (Mawood), lauréate des Qatar Total Arabian Trophy des Juments, Qatar Arabian Trophy des Pouliches et de la H.H. The President Cup (Grs1 PA), Belqees (Mahabb), gagnante du Shadwell - Critérium des Pouliches (Gr2 PA), Fazah (Mahabb), qui s'imposa dans le Prix Nevada II (Gr2 PA), Naziq (Mahabb), victorieuse dans le Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA), Joudh (Mahabb), gagnante des Shadwell Arabian Stallions Hatta International Stakes (Gr1 PA)… C’est la branche "Saphores" de la grande souche de Nevada II (Djanor).

ABU DHABI (AE), DIMANCHE

EMIRATES CHAMPIONSHIP

Gr1 PA - 5ans et plus - 2.200m - 1.000.000 AED

1er      SOMOUD (M7)

            (Munjiz & Wadya, par Akbar)

            Ent/J. de Roüalle - J/R. Mullen

            Prop/Yas Racing Management - El/S.A. le cheikh M. bin Zayed Al Nahyan

2e        DAGUI LOTOIS (M5)

            (Dahess & Larissa Lotoise, par  Djourman)

            Ent/A. Al Mehairbi - J/A. Fresu

            Prop/A. Al Rahmani Racing - El/G. Barry

3e        BASMAH (F5)

            (Bibi de Carrère & Nymphea Du Paon, par Mahabb)

            Ent/E Lemartinel - J/S. Paiva

            Prop/H.H. Sheikh K. bin Zayed Al Nahyan - El/Scea Al Asayl Racing

Écarts : 4 - CTÊTE - CTÊTE (14 partants). Temps : 2’28’’08.