Inglis Melbourne Premier Yearling : un autre record sur le marché australien

International / 01.03.2021

Inglis Melbourne Premier Yearling : un autre record sur le marché australien

Le record est tombé après deux sessions chez Inglis Melbourne Premier Yearling. Alors même que soixante lots doivent encore passer mardi, le chiffre d’affaires a déjà atteint les 56,99 millions de dollars australiens (36,35 M€), en hausse de 5,6 % par rapport au précédent record qui date de 2017. Les yearlings ayant trouvé preneur sont au nombre de 398, avec un taux de vendus à 86 %, et un prix moyen à 143.195 AU$ (91.350 €), en hausse de 18 % sur l’édition record. Le top price a été acheté dimanche, lors de de la première session. James Harron a posé une enchère de 1,1 million (701.750 €) pour un poulain par Written Tycoon (Iglesia), troisième produit de Gybe (Fastnet Rock), une gagnante black type qui a déjà donné deux gagnants. Il s’agit du deuxième yearling millionnaire vendu sur un ring à Melbourne. Lundi, lors de la deuxième session, un poulain par le japonais Lord Kanaloa (King Kamehameha), premier produit de la gagnante des Sweet Embrace Stakes (Gr2) Believe Yourself (Sebring), a été acheté 900.000 $ (574.100 €) par Ciaron Maher en association avec Coolmore.

Un Shalaa à 700.000 $. Les yearlings de la deuxième génération australienne de l’étalon du haras de Bouquetot Shalaa (Invincible Spirit) ont rencontré un franc succès. Ses onze yearlings ont trouvé preneurs à un prix moyen de 203.636 AU$ (129.900 €), c’est-à-dire six fois son prix de saillie, et son top price, un poulain présenté par Yulong, a affiché 700.000 AU$ (446.500 €). Almanzor (Wootton Bassett) a enregistré trois vendus, dont l’un à 360.000 AU$ (229.600 €). Siyouni (Pivotal) avait deux lots conçus suivant le calendrier de l’hémisphère Sud. Un mâle issu de l’ex Godolphin-Pantall Bouquet de Flores (Street Cry) a été adjugé 520.000 AU$ (331.700 €) à une opération internationale dont fait partie David Redvers.