Le mot de la fin : flair

Le Mot de la Fin / 03.03.2021

Le mot de la fin : flair

Bear, un labrador sable de 9ans, a été embauché comme assistant des commissaires par Racing NSW, la société-mère des courses dans l’État de Sydney. Le chien, dressé par le grand spécialiste Jared Rodger, a appris à détecter les appareils électroniques, dont les célèbres jiggers, les dispositifs à impulsion électrique qui ont entraîné la suspension pour quatre ans de l’entraîneur Darren Weir. Bear, qui a travaillé dans la brigade des stupéfiants, a trouvé mercredi des batteries cachées sous des selles et dans un van. Marc van Gestel, chef des commissaires de Racing NSW, a expliqué : « Je ne pense pas que l’utilisation des jiggers soit très commune dans les écuries, il s’agit surtout de faire de la dissuasion. Nous ne prévenons pas les entraîneurs quand nous rendons leur visite. Le flair de Bear est exceptionnel. » Jared Rodger a ajouté quelque chose sur le talent des labradors : « Ils sont faciles à former, en plus ils sont très volontaires et cherchent une récompense. » Bear a déjà 9ans et Racing NSW a planifié d’entraîner un autre labrador pour assurer le remplacement de l’assistant commissaire quand il prendra sa retraite.