Mahab Al Shimaal (Gr3) : Canvassed, un Wildenstein qui sprinte sur le dirt !

International / 06.03.2021

Mahab Al Shimaal (Gr3) : Canvassed, un Wildenstein qui sprinte sur le dirt !

Meydan (AE), samedi

Si la souche "P" de l’élevage Wildenstein produit des champions depuis cinquante ans, elle n’avait encore jamais donné un sprinter sur le dirt. C’est désormais chose faite grâce à Canvassed (Shamardal), qui, à 5ans, a enfin trouvé sa vocation. Il s’est imposé dans le Mahab Al Shimaal (Gr3), la préparatoire au Golden Shaheen (Gr1). Good Effort (Shamardal), qui a imposé un train sélectif, semblait filer vers la victoire à 200m du poteau. C’est à cet instant que Canvassed a accéléré, prenant ensuite le meilleur lorsque le partenaire a craqué aux abords du poteau. C’est un drôle de cheval. Pat Dobbs a déclaré à la presse locale : « Il n’était pas au mieux dans le tournant, mais il a trouvé son action pour finir. Il ne cesse de progresser. » Canvassed, qui est arrivé à Dubaï en 2019, a perdu une année avant de faire son retour sur le mile. Son entraîneur, Doug Watson, a fait le bon choix en le présentant dans un handicap sur 1.200m, une épreuve qu’il a gagnée facilement, puis dans ce Gr3. L’année dernière, la souche "P" de l’élevage Wildenstein avait brillé avec Stradivarius (Sea the Stars), vainqueur de sa troisième Gold Cup, et également avec Persian King (Kingman), lauréat du Prix d’Ispahan, du Prix du Moulin de Longchamp et troisième du Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1) avant d’entamer sa carrière d’étalon au haras d’Étreham.

Sa sœur est engagée dans le Prix de Diane. Canvassed a été acheté 350.000 Gns (426.000 €) lors du book 1 de Tattersalls en octobre. C’est le 78e gagnant de Groupe issu du regretté Shamardal (Giant’s Causeway). La mère, Painter’s Pride (Dansili), inédite, est une demi-sœur du crack Peintre Célèbre (Nureyev) et de trois autres gagnants black types. Peinture Secrète (Lope de Vega), demi-sœur de Canvassed, est à l’entraînement chez Mario Baratti pour la casaque de Ballymore Thoroughbred. Elle s’est classée deuxième d’un maiden fin novembre et est engagée dans le Prix Saint-Alary et le Prix de Diane (Grs1).

Painter’s Pride a une yearling par Camelot (Montjeu).