Prix Darshaan (Classe 1) : Magny Cours peut avoir des vues sur Dubaï

Courses / 02.03.2021

Prix Darshaan (Classe 1) : Magny Cours peut avoir des vues sur Dubaï

Chantilly, mardi

Magny Cours (Medaglia d’Oro) est un bon cheval… Mais il est aussi fragile ! À 6ans, il n’a couru que huit fois : une fois à 2ans, une fois à 3ans, trois fois à 4ans et deux fois à 5ans. Mardi, dans le Prix Darshaan (Classe 1), il effectuait sa rentrée, n’ayant pas été revu depuis sa victoire dans les Gala Stakes (L), le 5 juillet 2020. Juste avant, il s’était offert Persian King ** (Kingman) pour leurs rentrées respectives dans le Prix de Montretout (L).

Magny Cours court bien sur la fraîcheur et il l’a montré encore une fois mardi. Vite dans le sillage de Bugle Major ** (Mizzen Mast), le représentant de Godolphin a bien accéléré dans la ligne droite pour s’imposer facilement, par une longueur un quart. Bugle Major est net deuxième, une longueur trois quarts devant Goya Senora (Anodin).

Le Dubai Turf, une possibilité. Les moyens de Magny Cours sont indéniables mais il faut que le physique tienne. Il est engagé dans le Dubai Turf (Gr1) : nous en saurons plus sur le Gr1 samedi soir, après le Jebel Hatta (Gr1), lors du Super Saturday, mais, avant le coup, la Dubai Turf 2021 ne s’annonce pas aussi relevée que lors des dernières éditions, donc pourquoi pas, même si Magny Cours doit encore faire ses preuves dans les Grs1. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « C’était parfait : c’est super de le voir rentrer ainsi. Avec lui, on reprend tout de zéro à chaque fois. Il est certain que ce n’est pas un cheval que l’on va courir dix fois dans l’année mais nous étions très déçus l’an passé, après qu’un petit problème s’est manifesté au mois d’août. Nous avions beaucoup d’espoirs après sa victoire à Sandown et il a des lignes solides. Magny Cours est revenu à l’entraînement chez monsieur Fabre au mois de décembre, sachant qu’il travaillait un peu à Newmarket. Il est invité dans le Dubai Turf : nous allons attendre de voir comment il revient de cette course dans les prochains jours. Je crois que la date pour partir à Dubaï est le 19 mars, donc il y a encore un peu de temps pour décider. S’il ne va pas à Dubaï, il a des options en France sur 1.600m à 2.000m. »

La famille de Royal Delta. Élevé par Godolphin, Magny Cours est un fils de Medaglia d'Oro et d'Indy Five Hundred (A.P. Indy). Indy Five Hundred est gagnante du Breeders' Cup Handicap (Gr1) et, outre Magny Cours, elle a donné un autre black type, Ecliptic (Kingmambo), lauréat des Superlative Stakes (Gr2) sous l'entraînement de Mahmood Al Zarooni.

La deuxième mère, Lyphard's Delta (Lyphard), a couru en Angleterre et a remporté les Nassau Stakes (Gr2, à l'époque). Au haras, on lui doit Biondetti (Bernardini), lauréat du Gran Criterium (Gr1, à l'époque), et Delta Princess (A.P. Indy). Cette dernière a été une bonne jument de course, triple lauréate de Gr3 aux États-Unis, et on lui doit la championne américaine Royal Delta (Empire Maker), lauréate de cinq Grs1, ainsi que Crown Queen (Smart Strike), lauréate des Queen Elizabeth II Challenge Cup Stakes (Gr1) à Keeneland, et Delta Prince (Street Cry), gagnant des Queen Edward Stakes (Gr2) à Woodbine.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

El Prado

 

 

 

 

Lady Capulet

 

Medaglia d’Oro

 

 

 

 

 

Bailjumper

 

 

Cappucino Bay

 

 

 

 

Dubbed In

MAGNY COURS (H6)

 

 

 

 

 

 

Seattle Slew

 

 

A.P. Indy

 

 

 

 

Weekend Suprise

 

Indy Five Hundred

 

 

 

 

 

Lyphard

 

 

Lyphard’s Delta

 

 

 

 

Proud Delta


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 57’’70

De 1.000m à 600m : 24’’43

De 600m à 400m : 11’’84

De 400m à 200m : 11’’13

De 200m à l’arrivée : 11’’00

Temps total : 1’56’’10