Prix de Bacqueville (Maiden) : Ozan, petit mais costaud

Courses / 06.03.2021

Prix de Bacqueville (Maiden) : Ozan, petit mais costaud

Deauville, samedi

Ozan (Toronado) n’est pas très grand mais il s’est imposé en costaud dans le Prix de Bacqueville (Maiden). Pas le mieux parti, il a malgré tout su profiter de l’as à la corde pour se porter en tête. Le représentant de Claire Stephenson a déroulé en tête, montrant de la vitesse, et il est reparti dans la ligne droite pour s’imposer de trois longueurs et demie devant Favaritx (Shalaa). Vu dans le sillage de l’animateur, Favaritx reste le Poulidor, puisqu’il décroche une deuxième place pour la quatrième fois de suite. Fruehlingsbote (Stormy River) est troisième à trois longueurs.

Un bon petit poulain. Ozan ouvre son palmarès pour sa quatrième sortie et confirme qu’il se plaît sur la P.S.F. À 2ans, ses deux premières sorties avaient eu lieu sur des pistes pénibles et il avait bien débuté sur 1.200m à Deauville, à la fin du mois d’octobre, se classant troisième en étant immature. Il venait d’être battu d’une demi-longueur à domicile, sur le sable de Deauville, au mois de janvier. Georges Doleuze, son entraîneur, a commenté au micro d’Equidia : « C’est un petit poulain : il n’est pas bien grand mais il est pétri de qualités. Il a été acheté pas cher aux ventes : il n’était pas grand mais bien fait. J’aime bien les produits de Toronado et sa mère est par Invincible Spirit, qui amène de la précocité. Ce fut un coup de cœur aux ventes et, vraiment, je l’aime beaucoup. »

Le premier produit de sa mère. Élevé par la succession Maxime Jarlan, Ozan est un fils de Toronado, étalon au haras de Bouquetot, et d’Amlak (Invincible Spirit). Présenté par le haras des Faunes à la vente de yearlings v.2 Arqana, il a été acheté 20.000 € par Marc-Antoine Berghgracht (MAB Agency). Entraînée par Richard Hannon, Amlak ne s’est pas imposée en cinq sorties à 2ans mais elle a pris deux deuxièmes places sur 1.000m à l’automne de ses 2ans. Ozan est son premier produit. Elle a un 2ans par Kheleyf et une yearling par Panis. Il faut remonter à la troisième mère, Non Dimenticar Me (Don’t Forget Me) pour retrouver du black type : elle a donné Dimenticata (Danetime), gagnante des Belgrave Stakes (L) et placée classique puisque deuxième des 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1). 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

High Chaparral

 

 

 

 

Kasora

 

Toronado

 

 

 

 

 

Grand Slam

 

 

Wana Doo

 

 

 

 

Wedding Gift

OZAN (M3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Amlak

 

 

 

 

 

Holy Roman Emperor

 

 

Forgotten Me

 

 

 

 

Non Dimenticar Me

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 29”04

De 1.000m à 600m : 23”80

De 600m à 400m : 12”03

De 400m à 200m : 10”99

De 200m à l’arrivée : 11”51