Prix de Belmont (Maiden) : Merveillo fait mouche avec les œillères

Courses / 07.03.2021

Prix de Belmont (Maiden) : Merveillo fait mouche avec les œillères

Toulouse, dimanche

Depuis ses débuts, Merveillo n’a jamais déçu. Troisième à Bordeaux-Le Bouscat, puis deuxième à Cagnes-sur-Mer le 18 janvier, le représentant de Wertheimer & Frère est monté cette fois-ci sur la plus haute marche du podium, malgré une course peu avantageuse, dans le Prix de Belmont. À cette occasion, il portait une paire d’œillères fermées pour la première fois.

Bien parti, le pensionnaire de Christophe Ferland a tout de suite été brillant. Maxime Guyon a quand même pu le placer en deuxième position, à l’extérieur de l’animateur, Qaiser (Charm Spirit). Dans la ligne d’en face, les chevaux n’allaient pas bien vite, ce qui n’a pas vraiment arrangé le futur lauréat dont l’encolure était en écume. Merveillo a commencé à être sollicité par son jockey à la sortie du dernier tournant. Il a légèrement trébuché mais cela ne l’a pas empêché d’accélérer. Il a quand même dû s’employer vivement face à Pont Mirabeau (Nathaniel), qui n’a rien lâché à son extérieur. Et alors qu’il semblait battu, Merveillo a mis un dernier coup de rein pour s’imposer d’une tête, devant le très courageux Pont Mirabeau. À l’intérieur, Singledon (New Bay) n’a pas pu accélérer pour finir. Il termine troisième, une longueur et quart plus loin, en devançant d’une tête seulement Qaiser.

Une bonne performance. Après la course, son entraîneur, Christophe Ferland a commenté au micro d’Equidia : « Les œillères lui ont été bénéfiques mais le cheval méritait d’avoir une course avec plus de rythme, au moins dans la ligne d’en face. Il tournait quand même autour du pot et déjà, l’autre jour, à Cagnes-sur-Mer, c’était bien. J’étais donc assez confiant avant la course et il confirme. Il a pris l’avantage à mi-ligne droite mais il a fallu que Maxime Guyon s’en occupe vivement pour venir s’imposer. Il est un peu coquin mais va bien vieillir. Quand on regroupe tout, c’est plutôt bien ce qu’il fait. » Maxime Guyon, son jockey, a ajouté : « Les œillères lui ont fait du bien. À Cagnes-sur-Mer, il avait été caché et quand il est dans un dos d’un cheval, il ne fait plus grand-chose. Il a été bien mieux en étant parmi les premiers. Il a été courageux car ce n’était vraiment pas une course pour lui. Nous avons fini sur un déboulé et durant la course, nous n’avons vraiment pas été vite. Merveillo sera beaucoup plus à l’aise avec plus de rythme. »

Un neveu d’Ectot et de Most Improved. Merveillo est un élève de ses propriétaires, Wertheimer & Frère, c'est un fils de l’étalon de Lanwades Stud Archipenko (Kingmambo), et de Merville (Montjeu), lauréate de deux courses sur 2.100m et 2.200m, à Mont-de-Marsan et Lyon-Parilly. Merveillo est le quatrième gagnant de sa mère après Ouezy (Le Havre), Avocate (Lawman) et Zomara (Dubawi). Elle a aussi produit la 2ans Albea (Nathaniel), à l’entraînement chez Freddy Head. Merville est une fille de Tonnara (Linamix) qui n’a pu se distinguer en course en deux sorties, mais qui a produit Ectot (Hurricane Run), vainqueur du Critérium International (Gr1) et du Qatar Prix Niel à l’entraînement chez Élie Lellouche, avant de partir pour les États-Unis chez Todd Pletcher où il a remporté les Joe Hirsch Turf Classic Stakes (Gr1, 2.400m) devant Flintshire (Dansili). Tonnara est aussi la mère de Most Improved (Lawman), gagnant des St Jame’s Palace Stakes (Gr1, 1.600m) et troisième des Dewhurst Stakes (Gr1, 1.400m). La troisième mère, Mahalia (Danehill Dancer), est lauréate du Prix Imprudence (L), couru à Évry à l’époque. Elle a notamment donné Johnny Barnes (Acclamation), deuxième du Critérium International (Gr1) et lauréat du Prix Quincey Barrière (Gr3). Il fait la monte au haras des Granges.

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Kingmambo

 

 

 

 

Miesque

 

Archipenko

 

 

 

 

 

Nijinsky

 

 

Bound

 

 

 

 

Dayanata

MERVEILLO (M3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripédès

 

Merville

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Tonnara

 

 

 

 

Mahalia