Prix des Daguets (Steeple-chase) : Harowa transforme le penalty

Courses / 04.03.2021

Prix des Daguets (Steeple-chase) : Harowa transforme le penalty

Fontainebleau, jeudi

Sur le papier, Harowa (Kapgarde) n’avait qu’à bien sauter pour débuter victorieusement en steeple dans le Prix des Daguets. Et la pouliche de Terry Amos a confirmé sur la piste puisqu’elle s’est imposée de sept longueurs, sans aucune sollicitation.

Attentiste en troisième position durant les premières centaines de mètres, elle a gagné un rang après la rivière des tribunes, l’animatrice, Gâtée (Network), ayant fait une faute sur cet obstacle. Hésitante sur la double barrière en face, elle est repassée troisième mais a abordé la dernière boucle avec beaucoup de gaz. Après le fence, Harowa a haussé le ton, mettant ses rivales dans le rouge. Elle a pris la tête pour franchir l’avant-dernier obstacle puis elle s’est détachée sur le plat, son jockey, Baptiste Le Clerc, se contentant de jeter un œil derrière lui. Mais aucune attaque n’est venue. Douée sur les haies, mais pas très chanceuse à Pau, Harowa devrait encore pouvoir passer plusieurs paliers. Malgré une faute à la double barrière en fin de parcours, Hextrawel du Porto (Saddex) a terminé nette deuxième devant Gaynor (Evasive).

La famille d’Azertyuiop. Élevée par Pierre de Maleyssie Melun, Harowa est une fille de Kapgarde (Garde Royale), étalon au haras de la Hêtraie, et de Redowa (Trempolino), gagnante sur les haies de Saint-Malo et le steeple de Lignières, déjà sous l’entraînement de Guillaume Macaire.

Elle est la sœur de Chahuteur (Saint des Saints), lauréat du Prix Triquerville (L), deuxième du Grand Steeple de Bordeaux (L) et troisième du Prix du Président de la République (Gr3), et de Dolos (Kapgarde), troisième du Prix Wild Monarch (L) avant d’être exporté en Grande-Bretagne, tout comme Chahuteur. Redowa a été saillie en 2020 par Night Wish.

La deuxième mère, Ellapampa (Pampabird), a gagné six de ses quatorze courses avant de produire Saccageur (Poliglote), deuxième du Prix La Périchole (Gr3) et troisième du Prix Edmond Barrachin (Gr3).

Temara (Rex Magna), la troisième mère, a produit le champion Azertyuiop (Baby Turk), double gagnant de Gr1 à Cheltenham, et Bipbap (Dom Pasquini), vainqueur du Prix Maurice Gillois (Gr1) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Kapgarde

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

HAROWA (F4)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Trempolino

 

 

 

 

Tréphine

 

Redowa

 

 

 

 

 

Pampabird

 

 

Ellapampa

 

 

 

 

Temara