Prix Ubu III (Haies) : Bannister, en venant de derrière

Courses / 06.03.2021

Prix Ubu III (Haies) : Bannister, en venant de derrière

Angers, samedi

Après avoir participé au Finale Juvenile Hurdle (Gr1), le Cambacérès britannique, Bannister (Olympic Glory) redescendait nettement de catégorie dans le Prix Ubu III. Le représentant de Crossed Fingers Partnership en a profité pour renouer avec la victoire. Mais, alors qu’on le connaissait fougueux animateur, comme nous l’avions vu à Auteuil et Compiègne à l’automne 2020, il a surpris tout le monde en patientant en dernière position. Son jockey, James Reveley, l’a laissé dormir toute la course avant de gagner des rangs au dernier passage en face puis dans le tournant final, où il a évité la chute de Montligeon (Diamond Boy). Bannister a pris aisément l’avantage à l’entrée de la ligne droite et il n’a jamais été vraiment inquiété. Il l’emporte de trois longueurs et demie devant Hyghliner Great (Great Pretender), bon finisseur. On regrettera la lourde chute de Montligeon, allante une bonne partie de la course, pas dans son rythme, qui a fait une grosse faute au bout de la ligne d’en face avant de récidiver à l’obstacle suivant. Quant à Bannister, il a le profil pour aller sur les lucratifs gros handicaps pour les 4ans sur les haies. En attendant, il a pris plus de 11.000 €, presque l’allocation d’une Listed ou d’un Groupe chez lui (en temps de Covid).

Le frère d’un black type sur les obstacles américains. Élevé par Éric Puerari et Oceanic Bloodstock, Bannister est passé deux fois en vente. En octobre 2018, il a été vendu 23.000 € par le haras des Capucines. Puis 50.000 guinées à la breeze up de mai 2019 de Tattersalls. C’est un fils d’Olympic Glory (Choisir), étalon au haras de Bouquetot, et d’Amou Daria (Kendor), non placée en plat à deux reprises, mais déjà mère de deux black types : Ciboure (Sir Percy), gagnante sur les obstacles américains, deuxième des Margaret Currey Henley Hurdle Stakes (L), et Amourette (Halling), troisième du Critérium de Bordeaux (L), double gagnante à 2ans sur 1.200m et 1.600m. Amourette a produit King of Leogrance (Camelot), vainqueur de Gr2 sur 3.200m en Australie et du Prix Vulcain (L) en France. Bannister est le neveu de Royal Copenhagen (Inchinor), gagnante de ses deux premières sorties à 2ans sur 1.100m et 1.400m avant de finir deuxième du Prix du Calvados (Gr3) puis d’être vendue aux États-Unis. Outre-Atlantique, elle a enlevé un Gr3 sur 1.800m à Arlington Park.

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Choisir

 

 

 

 

Great Selection

 

Olympic Glory

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Acidanthera

 

 

 

 

Amaranthus

BANNISTER (H4)

 

 

 

 

 

 

Kenmare

 

 

Kendor

 

 

 

 

Belle Mécène

 

Amou Daria

 

 

 

 

 

Septième Ciel

 

 

Amnesia

 

 

 

 

Une Amazone