AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Courses / 20.04.2021

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

12 H 20 • AUTEUIL • PRIX WILLIAM HEAD

Listed - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.700m

Carriacou, le doublé avant le Grand Steeple

Le Prix William Head (L) est la voie bis idéale pour le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Le dernier doublé date de 2019, année au cours de laquelle Carriacou (Califet) a enlevé les deux épreuves. Le pensionnaire d’Isabelle Pacault va donc repasser par le William Head pour préparer la grande course du 23 mai, mais cette fois, il devra porter 72 kg et rendra donc de 4 à kg à ses rivaux. Il vient de terminer troisième du Prix Troytown (Gr3) à l’issue d’un parcours plein de sagesse, en finissant plaisamment. Il peut signer le doublé dans cette Listed.

Mais il aura des adversaires de grande qualité à commencer par Goas Mat (Racinger), récemment acheté 150.000 € par l’association Christian Troger/Arcadio Vangelisti. Il a rejoint les boxes de Davide Satalia pour lequel il va débuter. Grand et puissant cheval, il anime les courses auxquelles il participe et, pour le moment, il n’a trouvé personne pour venir l’inquiéter en steeple. Il a gagné nettement le Prix Air Landais (L) et peut franchir un nouveau palier avec Bertrand Lestrade qui va le découvrir.

Si l’on voit une chance à Goas Mat, on peut en voir une à Royalcléty (Cléty), son dauphin dans la course principale du 4 avril. Doué à 4ans, il a progressé avec l’âge comme souvent les pensionnaires d’Éric Lecoiffier. Sur le steeple, il a toujours bien couru et n’a pas encore tout montré. Fantastic Sivola (Noroit) fera partie des vainqueurs en puissance. Il a enlevé le Prix Montgomery (Gr3) 2020 sur le parcours de mercredi. Ses deux sorties de l’année, sur les haies, ont été correctes et il peut passer une nouvelle marche.

Bien placé puisqu’il recevra du poids de tout le monde, Général en Chef (Martaline) est très estimé. Il a réalisé une rentrée correcte en haies avec Félix de Giles qui le découvrait. Avec ce dernier, il devrait former un bon couple de la glace et du feu car même s’il se pose, le représentant du haras de Saint-Voir est encore un peu bouillant. Vainqueur du Grand Steeple 2018, On the Go (Kamsin) a conclu deuxième pour sa rentrée sur les haies de Fontainebleau dans un tout petit lot. Il va retrouver le steeple, sa vraie discipline et Johnny Charron le découvrira en course. Cobra de Larre (Discover d’Auteuil) apprécie les gros parcours, mais il a plus souvent été percutant à l’automne sur des pistes bien souples.

11 H 50 • AUTEUIL • PRIX WILD MONARCH

Listed - Haies - 3ans - Poulains - 3.000m

L’obstacle dans l’ADN

Les Prix Wild Monarch (L) vont lancer une nouvelle vague de 3ans. Ce sont les poulains qui seront en lice mercredi avec seize partants et de nombreuses grandes origines. Comme dans plusieurs épreuves parisiennes pour la jeune génération, ouvertes aux poulains, des entiers aux pedigrees d’étalons seront aux prises. Dans l’ordre du programme, on va commencer par le protégé d’Arnaud Chaillé-Chaillé Cuzco du Mathan (Martaline), frère de Tamaroc du Mathan (Poliglote), lauréat de Gr2 sur le steeple de Kempton Park, fils de Thisbée du Mathan (Turgeon), troisième du Prix Lutteur III (L), et neveu d’Odeillo du Mathan (Balleroy), troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Cuzco du Mathan a été engagé dans plusieurs courses depuis un mois, ce qui signifie qu’il est prêt à débuter depuis un moment. Le deuxième entier en piste est Paradiso (Kapgarde), un descendant de la grande souche de madame Wildenstein, celle de Newness (Simply Great). C’est le frère de l’excellente Messagère (Saint des Saints), lauréate du Prix du Nivernais en débutant puis du haras d’Étreham Prix Sagan (Gr3). Troisième entier en lice, le protégé de Gabriel Leenders Inscrit (Martaline) est un fils de Sanouva (Muhtathir), lauréate du Wild Monarch et du Prix Congress (Gr2) et frère de Haut en Couleurs (Saint des Saints), troisième du Triumph Hurdle (Gr1) et lauréat en débutant à Auteuil. Inscrit est aussi le neveu d’Hippomène (Dream Well), gagnant des Prix Cambacérès et Renaud du Vivier (Grs1). Avec ces trois poulains, nous avons déjà du lourd en termes d’origines. Mais ce n’est pas fini !

Il y a aussi en lice Saratoga Est (Masked Marvel), frère de Sangennaro (Poliglote), lauréat du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), Matterhorn (Martaline), neveu de Turgot (Turgeon), vainqueur du Prix La Haye Jousselin (Gr1), Iquem d’Érable (Saint des Saints), neveu d’Amarantine (King’s Best), gagnante du Prix Roger Saint (L) et donc cousin de la lauréate de Groupe en Irlande Echoes in Rain (Authorized), Paint Prince (Prince Gibraltar), qui appartient à la souche de Peintre Célèbre (Nureyev), ou encore Golden Son (Martaline), fils de la lauréate du Grand Cross de Pau (L), Thou in Gold (Gold and Steel) et mère de Gold Filly (Martaline), gagnante du Prix Sagan (Gr3) 2017. Yemaska (Martinborough) est le neveu des valeureux Red Rocky (Rock of Gibraltar) et Last Sparkler (Rip van Winkle). Triple Cash (Triple Threat) provient de la famille de Kutub (In the Wings), quadruple vainqueur de Gr1 entre l’Allemagne et l’Italie.

Erwan Grall aura deux partants : Chef de Patrouille (Sinndar), nièce de chevaux black types en plat, et Issam (Nicaron) qui a laissé une très belle impression lorsqu’il a gagné en plat à Moulins. Raffles Portland (Balko) attire l’œil puisqu’il n’est autre qu’un fils d’Utopie des Bordes (Antarctique), gagnante du Prix Maurice Gillois (Gr1). Le pensionnaire de Guillaume Macaire et d’Hector de Lageneste, Gaelic Warrior (Maxios), descend d’une bonne souche Niarchos. Mishka des Mottes est un fils d’On est Bien (Enrique), dont la réussite est intéressante en obstacle. Il est notamment le père de Gold Tweet. Fight for Us (Galiway) est présenté par un entraîneur qui court peu mais souvent à bon escient en obstacle : Carina Fey.

11 H 20 • AUTEUIL • PRIX ANDRÉ GIRARD

Steeple-chase - 4ans - 3.500m

Lolly Flight découvre les gros obstacles

Douée sur les haies, puisque deuxième du Camille Duboscq (L) et quatrième du Prix d’Indy (Gr3), Lolly Flight (Creachadoir) peut avoir un grand avenir en steeple. Elle découvrira la discipline dans le Prix André Girard avant d’attendre certainement l’automne. Au papier, elle sera certainement la grande favorite, mais il subsiste juste un doute sur son aptitude à une piste rapide sur laquelle elle n’a jamais évolué. Très bien placée avec la décharge de Nathalie Desoutter, Junta Post (American Post) a tenté sa chance sans succès dans le Prix d’Indy, mais elle avait été convaincante en gagnant deux prix de série sur les haies d’Auteuil et de Compiègne. Lord Chart (No Risk at All) a réalisé une excellente rentrée dans le Prix Virelan et il peut atteindre un haut niveau sur les gros obstacles. Hedesh (My Risk) rendra du poids à tous ses rivaux, mais il a terminé bon quatrième dans un lot plus relevé et fera partie des chances régulières.

12 H 50 • AUTEUIL • PRIX ARTHUR VEIL-PICARD

Haies - 5ans et plus - 3.900m

Happy Monarch revient en haies

Brouillon dans ses sauts en steeple, Happy Monarch (Saint des Saints) revient en haies dans le Prix Arthur Veil-Picard. Il est doué, mais manque de vitesse dans cette discipline et il est donc prenable, d’autant qu’il portera 70 kg. Face à lui, il y aura le protégé de Tom George Activial (Lord du Sud), très fort dans sa jeunesse en steeple et qui a gardé de beaux restes. C’est suffisant pour viser la victoire mercredi. Après de bons débuts à Pau, Reliable Son (Reliable Man) a été un plaisant deuxième pour sa première à Auteuil. Dans ce lot, il peut ouvrir son palmarès en obstacle. Fix at All (No Risk at All) semble en progrès et il peut franchir un cap cette année. Fontannes (Saddler Maker) va retrouver les œillères australiennes et ce cheval qui possède du braquet aura la décharge de Nathalie Desoutter et son métier en sa faveur. Génial d’Athon (Doctor Dino) va devoir porter du poids, mais ses débuts à Auteuil ont été convaincants et il sera sûrement mieux sur une piste juste souple.

14 H 05 • AUTEUIL • PRIX RENÉ COUÉTIL

Steeple-chase - AQPS - 4ans - 3.500m

Un lot de haute volée

Le Prix René Couétil 2021 est de très haut niveau avec plusieurs chevaux qui pourraient avoir des ambitions dans les Groupes. C’est le cas par exemple d’Hogwarts (Gris de Gris), plaisante lauréate sur les haies de Fontainebleau face à des éléments ayant déjà couru. Elle vient de faire une belle rentrée en concluant troisième d’une belle édition du Prix Samaritain et peut frapper d’emblée pour ses débuts en steeple. Son entraîneur François Nicolle présentera aussi Hidéo (Cokoriko), deux fois sur le podium de prix de série sur les haies d’Auteuil et qui devrait s’épanouir sur les gros obstacles. Histoire de France (Saddler Maker) a tracé un parcours de rentrée sage. Elle a patienté parmi les derniers avant de bien accélérer sur le plat pour finir deuxième pour ses premiers pas en steeple. Elle fera partie des candidats au succès de même que l’imposant anglo-arabe Honneur à Estivaux (Kapgarde), taillé pour le steeple, Harowa (Kapgarde), un métronome, ou encore Hêtre Rouge (Saddex), qui reste sur deux chutes à la dernière haie dans deux gros handicaps alors qu’il luttait pour la victoire. Il a le physique et le rythme pour faire de belles choses en steeple. Henry d’Anjou (Sinndar) s’est baladé en steeple à Meslay mais devra passer plusieurs paliers.

14 H 40 • AUTEUIL • PRIX CLAUDE COHEN

Haies - 4ans - 3.600m

Hypnotik proche de sa course

Rendant hommage à l’un des plus grands propriétaires d’obstacle, dont la casaque rouge cerclée jaune a marqué une époque, le Prix Claude Cohen a attiré dix-sept partants dont Hypnotik (Cokoriko), vainqueur en plat et probant troisième pour sa rentrée et ses débuts en obstacle. Dans cette course, même s’il découvrira Auteuil, il peut ouvrir son palmarès sur les balais. Hosaville (Gris de Gris) a montré des moyens l’an dernier, tout en étant souvent brouillon en fin de parcours. Il a certainement un gros handicap dans les jambes et il faudra le suivre. Passé chez Patrice Quinton, Stern Idol (Raven’s Pass) peut faire des merveilles avec Félix de Giles, d’autant plus sur une piste rapide. Sœur du lauréat de Gr1 à Cheltenham, Taquin du Seuil (Voix du Nord), Hakela du Seuil (Poliglote) a fini très vite à la quatrième place, tout près, dans le Prix Virelan, alors qu’elle débutait face à des chevaux plus endurcis qu’elle. Elle a tout à fait le niveau pour l’emporter. Dans cette course, il faudra aussi avoir à l’œil Yachting (Youmzain) et le bien né Hermès des Bordes (Saddler Maker). Seule inédite du lot, Harmonie du Chênet (Martaline) est une fille de Viviane Royale (Poliglote), gagnante du Prix André Michel (Gr3).