Australian Oaks (Gr1) : avec Hungry Heart, Frankel donne une troisième gagnante des Oaks

International / 18.04.2021

Australian Oaks (Gr1) : avec Hungry Heart, Frankel donne une troisième gagnante des Oaks

Royal Randwick (AU), samedi

Trois gagnantes des Oaks sur trois continents, c’est l’exploit de Frankel (Galileo) au haras… Après Soul Stirring au Japon et Anapurna en Angleterre, la pouliche Hungry Heart a offert au crack du prince Abdullah les Australian Oaks (Gr1). La pensionnaire de Chris Waller a remporté tout à la fin les Vinery Stakes (Gr1) il y a deux semaines sur 2.000m. Et elle a apprécié les 400m supplémentaire, dominant nettement son sujet. Bien positionné par Kerrin McEvoy, elle a prononcé son effort en quatrième épaisseur et s’est imposée par une grande longueur sur Duais (Shamus Award) et Bargain (Ocean Park). La favorite, Amarelinha (Savabeel), lauréate des New Zealand Stakes (Gr1), a fait les grands boulevards et termine quatrième.

Une victoire internationale. Hungry Heart a gagné les Sweet Embrace Stakes (Gr2) et elle s’était classée cinquième des Golden Slipper (Gr1) à 2ans. Son entraîneur, Chris Waller, a expliqué à la presse australienne : « Très tendue à 2ans, elle s’est calmée en prenant de l’âge. Maintenant c’est une pouliche très facile. J’avais dit, après son premier Gr1, que les courses sont un sport de plus en plus international. Et la victoire d’une pouliche par Frankel dans les Australian Oaks, c’est quelque chose d’exceptionnel. » Chris Waller n’aime pas bousculer ses pouliches en début de saison à 4ans. Mais les très dotés Golden Eagle et le Cox Plate (Gr1) sont de possibles objectifs.

Le croisement de Cracksman. Le croisement Frankel & Pivotal a donné trois gagnants de Gr1, dont Cracksman et la pouliche Veracious. Yuesheng Zhang de Yulong a investi 60.000 Gns (74.000 €) pour Harlech (Pivotal), une Godolphin atteinte de lenteur, chez Tattersalls en juillet. Et il a payé 125.000 £ (147.000 €) pour la saillie de Frankel. Harlech a pouliné en Australie et Hungry Heart est passée sur le ring de Magic Millions Gold Coast où son éleveur l’a rachetée pour 300.000 AU$ (194.000 €). Bien joué, car il l’aurait vendue à perte. Frankel, d’après le stud-book australien, a sailli 76 poulinières dans la saison hémisphère Sud et il a donné 70 produits, dont 30 de 3ans et plus.

Yulong a gardé le 2ans par Harlech, un mâle par Snitzel (Redoute’s Choice), et a racheté à 650.000 AU$ sa yearling, alezane (comme Hungry Heart), par le même étalon.