Du nouveau pour analyser les effectifs à l’entraînement

Institution / Ventes / 07.04.2021

Du nouveau pour analyser les effectifs à l’entraînement

À compter du 13 avril 2021, lors de l’entrée d’un cheval à l’effectif, il sera désormais demandé d’indiquer la "destination de carrière" du cheval. Deux choix seront possibles : plat ou obstacle.

Cette nouveauté a pour objectif d’approfondir les connaissances sur les effectifs de chevaux à l’entraînement et, à terme, ces éléments pourraient permettre d’affiner le programme des courses en fonction des évolutions de ces indicateurs d’une année sur l’autre.

Comment renseigner la destination de carrière ? Sur le site professionnel de France Galop, lorsque l’entrée d’un cheval à l’effectif sera prononcée, le choix de la destination de carrière sera proposé. Afin de valider l’entrée du cheval à l’effectif, il sera indispensable de choisir entre "plat" et "obstacle" concernant la destination de carrière du cheval.

Lorsqu’un cheval changera d’entraîneur, une mise à jour de cet indicateur sera également demandée.

Ce renseignement pourrait-il bloquer des engagements ? Le renseignement de la destination de carrière ne bloquera pas les engagements des chevaux dans une discipline autre que celle renseignée initialement.

Ainsi, si le premier choix de destination de carrière a été enregistré en plat, le cheval pourra être engagé dans une course d’obstacle. Il sera également possible, si le choix de destination de carrière a été enregistré en obstacle, d’enregistrer des engagements en plat.

Comment l’indicateur se mettra-t-il à jour ? Il ne sera pas demandé à l’entraîneur après chaque course de remettre à jour l’indicateur de destination de carrière. La destination de carrière du cheval sera actualisée automatiquement en fonction :

- des courses courues le plus récemment par le cheval ;

- des engagements enregistrés pour le cheval s’il n’a pas encore couru.