Grand Prix de l’Hippodrome de Lyon-La Soie (Classe 1) : Cleod’Or retrouve la forme

Courses / 07.04.2021

Grand Prix de l’Hippodrome de Lyon-La Soie (Classe 1) : Cleod’Or retrouve la forme

Lyon-La Soie, mercredi

Cleod’Or (Anodin) a créé une petite surprise en remportant le Grand Prix de l’Hippodrome de Lyon-La Soie, la deuxième Classe 1 de sa carrière. Dans une course emmenée par la rentrante Roche Limit (Intello), le représentant de Jean-Paul Chauzeville, Bruno Tissot, Bernard Giraudon et de Sylvie et Remy Pimbonnet s’est contenté de patienter derrière l’animatrice. Il a ensuite été décalé par son jockey à l’entrée de la ligne droite, se montrant très courageux, pour venir ajuster d’une tête sur le poteau Diamond Vendôme (Style Vendôme). La troisième place revient à Alfieri (Naaqoos) qui devance d’un nez Mon Ouragan (Toronado). Tantspispoureux (Showcasing), dernier durant tout le parcours, a bien fini, mais trop tard. Il échoue à la sixième place.

Guillaume Mandel s’est exprimé sur Equidia : « Cleod’Or restait sur deux mauvaises performances, le cheval était un peu moins bien par rapport à ce qu’il était par le passé. Aujourd’hui, j’ai eu une course en or, assez rythmée pour ses aptitudes. Décontracté durant le parcours, il a très bien accéléré pour finir. ».

Une grand-mère gagnante du Diane. Élevé par BS Racing Sarl, Cleod’Or est un fils d’Anodin (Anabaa), étalon au Quesnay, et de Foxxy Cleopatra (Slickly). Passé deux fois aux ventes, il a été acheté 67.000 € par son entraîneur à la vente de yearlings d’octobre Arqana, où il était présenté par le haras de l’Hôtellerie. Après la disparition de son propriétaire, Fabrice Petit, il est repassé sur le ring à la vente mixte de février 2021. Le marteau est tombé pour 53.000 € en faveur de Marc Pimbonnet.

Il est le troisième produit de sa mère, restée inédite, et son deuxième gagnant. Foxxy Cleopatra a un 3ans, hongre, par Dabirsim (Hat Trick) nommé Cléo d’Argent, ainsi qu’un 2ans, par Attendu (Acclamation). Ils sont à l’entraînement chez Marc Pimbonnet. Elle a un yearling par Al Wukair (Dream Ahead).

La deuxième mère n’est autre que Vereva (Kahyasi), lauréate du Prix de Diane (Gr1) et aïeule de Verema (Barathea), lauréate des Prix Maurice de Nieuil et Kergorlay (Grs2) avant de s’accidenter mortellement dans la Melbourne Cup (Gr1). C’est la souche de Valanour (Lomond), gagnant du Grand Prix de Paris et du Prix Ganay (Grs1).

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Anodin

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Born Gold

 

 

 

 

Rivière d’Or

CLEOD’OR (M4)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Slickly

 

 

 

 

Slipstream Queen

 

Foxxy Cleopatra

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Vereva

 

 

 

 

Vearia