L’étonnant succès de Zed Run, le jeu des éleveurs et des propriétaires virtuels

Autres informations / 23.04.2021

L’étonnant succès de Zed Run, le jeu des éleveurs et des propriétaires virtuels

Lancé par une entreprise australienne nommée Virtually Human Studio, Zed Run a vu le jour en début d’année 2019. Pour le moins surprenant, ce jeu virtuel est centré sur les courses hippiques. Plus particulièrement sur la possession et l’élevage de chevaux numériques. La première année, Zed Run dit avoir vendu 4.550 chevaux numériques, à 30 $ l’unité. La plateforme déclare accueillir désormais 11.000 chevaux, dont 8.000 ont été élevés par les joueurs eux-mêmes. Ils sont répartis dans 3.600 écuries virtuelles. Les meilleurs chevaux sont régulièrement vendus pour plus de 15.000 $. Un cheval se serait même vendu 125 000 $ !

Afin de déterminer le prix d’un cheval, plusieurs paramètres entrent en ligne de compte. Notamment les races et des lignées établies lors du lancement de Zed Run. Encore plus étonnant, plusieurs courses sont organisées toutes les heures avec six catégories différentes, en fonction de la valeur et du niveau d’expérience des chevaux. Pour courir, les propriétaires doivent – comme dans la vraie vie – payer un engagement allant de quelques dollars à quelques centaines. L’entreprise Virtually est persuadée que l’idée du propriétariat des chevaux augmente la dynamique. Les joueurs ont même la possibilité de voir leurs chevaux comme s’ils étaient dans leur chambre, grâce à la réalité virtuelle !

Fort de ce succès, le géant du jeu vidéo Atari s’est engagé avec Virtually Human Studio à promouvoir et à développer le jeu. On n’a donc pas fini d’en entendre parler, en espérant que cela donne envie à certains joueurs de devenir éleveurs ou propriétaires dans la vraie vie !