Laurina pourrait faire son come-back à Punchestown

International / 13.04.2021

Laurina pourrait faire son come-back à Punchestown

Paul Nicholls, dernier entraîneur de l’héroïne du Mares Novice Hurdle Championship Final (Gr1) en 2018, la "FR" Laurina (Spanish Moon), avait annoncé la retraite de la jument en novembre 2020, après un problème récurrent d’hémorragie pulmonaire. L’élève d’Alain Clavier et de Roger-Yves et Nicolas Simon a changé d’entourage au mois de décembre, étant achetée 290.000 € par Douglas Taylor, lors de la vente obstacle de Tattersalls Irlande. Son nouveau propriétaire l’a placée à l’entraînement dans le Wexford chez Cormac Farrell, qui l’a engagée à Punchestown dans le Ladbrokes Champion Stayers Hurdle (Gr1), le 29 avril, ainsi que dans le Coolmore Irish EBF Mares Champion Hurdle (Gr1), le 1er mai. Cormac Farrell, qui est réputé pour préparer les chevaux aux breeze ups et aux point-to-points, a eu 26 partants en obstacle cette saison. Il a déclaré : « Si Laurina ne saigne pas avant Punchestown, elle courra. Jusqu’ici, tout va bien. Nous la traitons avec beaucoup d’attention. Nous n’allons pas l’amener autant en forme que Paul Nicholls et Willie Mullins ont pu le faire, mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour l’empêcher de saigner. Si Laurina se présente à 80 % de son meilleur niveau, elle sera compétitive. Elle a été achetée pour être saillie par l’étalon de Douglas Taylor, Jet Away (Cape Cross), donc c’est notre priorité numéro un. Nous sommes en train d’essayer de la faire saillir, et j’espère qu’elle sera pleine à la période de Punchestown. »