Le mot de la fin : Famille

Le Mot de la Fin / 30.04.2021

Le mot de la fin : Famille

Le mot de la fin : Famille

Dimanche, à Hanshin, quelques-uns des bons chevaux d’âge japonais se retrouvent dans le Tenno Sho - Printemps (Gr1). Ils sont dix-sept au départ et, dans la colonne des jockeys, on note à trois reprises le nom de Yokoyama. Norihiro Yokoyama, âgé de 53 ans et en selle sur Ocea Great (Orfèvre), va en effet affronter ses deux fils dans l’épreuve : Kazuo Yokoyama, 28 ans, en selle sur Jako Maru (Danon Chantilly), et Takeshi Yokoyama, 22 ans, associé à Win Marylin (Screen Hero). Voilà qui peut promettre un drôle de repas de famille si les enfants ont la drôle d’idée de battre leur père !

Un père et ses deux fils dans une même course, en plus un Gr1, ce n’est déjà pas banal en soi. Mais deux autres jockeys sont aussi issus de la même famille : Kota Fujioka, en selle sur Makahiki (Deep Impact), portera la casaque de Makoto Kaneko, comme son frère Yusuke Fujioka, qui monte You Can Smile (King Kamehameha). Quant à Christophe Lemaire, alias Monsieur Tenno Sho, il est en selle sur le 4ans Aristoteles (Epiphaneia), qui avait bien failli battre Contrail (Deep Impact) l’an passé dans le St Leger japonais (Gr1). Le jockey français reste sur cinq victoires de Tenno Sho : le "Prix de l’Empereur", rappelons-le, possède une déclinaison printanière (sur 3.200m) et une automnale (sur 2.000m).