Le mot de la fin : Truculence

Le Mot de la Fin / 02.04.2021

Le mot de la fin : Truculence

Le mot de la fin : Truculence

Les Irlandais ont une seule passion : l’obstacle (le plat, c’est pour le business). Et en Irlande, il n’y a probablement pas de victoire plus glorieuse que celle dans la Gold Cup de Cheltenham (Gr1). Le 26 mars, l’Irish Field a donc donné la parole à ceux qui ont jalonné le parcours du gagnant 2021, Minella Indo (Beat Hollow). John Nallen l’a acheté foal (pour 24.000 €), dans l’idée de le revendre (plus cher si possible) après une éventuelle victoire de point-to-point. À l’irlandaise, John Nallen a un autre métier à côté des chevaux. Il est le propriétaire de l’Hôtel Minella à Clonmel : « Je peux passer plusieurs heures dans la nuit pour trouver des noms de chevaux, assis devant mon cahier de réception. La nuit où j’ai trouvé le nom de Minella Indo, il y avait trois journaux sur mon bureau : l’Indo, le Times et l’Examiner… » John Nallen élève aussi du bétail et il propose donc à la clientèle de son hôtel des steaks de sa production. Notre Irlandais a donc en toute simplicité nommé un cheval Minella for Steak (King’s Theatre). À cause de ce nom peu avenant, le premier acheteur lui a rendu le cheval… sur insistance de son épouse. John Nallen concluant : « Personne ne peut aller contre la volonté d’une femme. Alors j’ai accepté mon sort. Heureusement, Minella for Steak était bon et il a regagné ensuite. Si bien que je l’ai bien vendu une deuxième fois. Mais j’ai retenu la leçon : nommer un cheval, c’est une affaire sérieuse. »