Le regard tourné vers l’avenir : La <span class="highlightSearchResult">crème</span> de la <span class="highlightSearchResult">crème</span> chez André Fabre

Courses / 02.04.2021

Le regard tourné vers l’avenir : La crème de la crème chez André Fabre

Le regard tourné vers l'avenir

La crème de la crème chez André Fabre

Au 31 mars, nous avons compté cent trois 2ans dans les boxes d'André Fabre. La crème de la crème, avec neuf éléments issus de mères gagnantes de Gr1 et neuf frères ou sœurs de gagnants de Gr1 !

Pour voir la liste des 2ans à l'entraînement chez André Fabre, cliquez ici.

https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Les-2ans-a-l-entrainement-chez-Andre-Fabre.pdf

Par Anne-Louise Echevin

Une gagnante de Groupe en 2020. André Fabre a couru cinquante-huit sujets de 2ans en 2020. Une saison qui n'a pas été aussi forte que son exceptionnelle année 2019 où Earthlight (Shamardal) avait remporté le Darley Prix Morny et les Middle Park Stakes (Grs1) et Victor Ludorum (Shamardal) le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). En 2020, un seul de ses 2ans a décroché son Groupe : See the Rose (Kendargent), gagnante du Prix Six Perfections (Gr3) début août à Deauville (puis absente). Trois ont décroché leur black type majuscule : Midtown (Dubawi), lauréat du Prix Herod (L), Parchemin (Lope de Vega), gagnant du Prix Isonomy (L), et Erasmo (Oasis Dream), qui a remporté le Saraca (L). Quatre autres ont pris leur black type minuscule : Harajuku (Deep Impact), Anasia (Intello), Izumi (Showcasing), laquelle est toujours maiden, et Botanik (Golden Horn), passé à une courte-tête de la victoire dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Sur ses cinquante-huit sujets de 2ans ayant couru, vingt-cinq sont gagnants (43 %).

Didier Tabary, nouveau venu au galop. Les 2ans de l'écurie sont à cette heure enregistrés sous vingt propriétaires différents (dont certains ont plusieurs entités). En outre, onze sont déclarés sous "propriétaire en instance", dont probablement certains futurs représentants de Coolmore et/ou associés. Sans surprise, c'est Godolphin qui a le plus de 2ans à l'entraînement chez André Fabre (trente), suivi par l'écurie Wertheimer & Frère (dix). Et on note deux nouveaux propriétaires.

Le premier est Didier Tabary qui, en association avec Laurent Benoit, possède Ithaque (Oasis Dream), acheté 115.000 € à la vente de sélection Arqana. C'est un fils d'Eyeful (Muhtathir), lauréate du Prix Coronation (L) et sœur de Sofast (Rock of Gibraltar), lauréat du Prix La Rochette (Gr3) et deuxième du Jean-Luc Lagardère. Didier Tabary possède deux 2ans, le second étant à l'entraînement chez Christophe Ferland et ayant été acheté à Tattersalls par Ghislain Bozo. Ce sont les premiers chevaux de course de l'une des grandes fortunes françaises : patron dans le monde du cosmétique, il avait notamment fait l'actualité quand il avait vendu les laboratoires Filorga au groupe Colgate.

Le second nouveau propriétaire est Abu Khadra Stables, l'entité d'Ahmed Abu Khadra. On sait peu de choses sur lui si ce n'est qu'il a une passion commune avec André Fabre : le polo, si l'on en croit ce qu'a dit Charlie Gordon Watson au Racing Post. Ahmed Abu Khadra a deux 2ans en France et ils sont chez André Fabre : Fai Fai (Acclamation), un fils de Sabratah (Oasis Dream), la lauréate des Prix de Bonneval et Cor de Chasse (L) et mère de Syrtis (Frankel), ainsi que Lady Loulou (Dark Angel), issue de Light the Stars (Sea the Stars), une sœur de Lope de Vega (Shamardal) qui a notamment pris la troisième place du Prix de Psyché (Gr3). Les deux ont été achetés lors de la vente de sélection Arqana par Charlie Gordon Watson : 160.000 € pour Fai Fai, 340.000 € pour Lady Loulou, soit un prix moyen de 250.000 €.

Cinquante-sept pour cent des Galileo français. L'étalon le plus présent chez les 2ans d'André Fabre en 2021 est Galileo (Sadler's Wells). L'entraîneur a huit juniors par le sire de Coolmore dans ses boxes. Au 31 mars, on a compté quatorze sujets de 2ans par Galileo à l'entraînement en France : 57 % sont chez André Fabre. Les origines sont somptueuses. En voici quelques exemples :

- Badge (Galileo), signé Juddmonte, est un fils de Joyeuse (Oasis Dream), la petite sœur de Frankel (Galileo). Joyeuse a été une bonne pouliche sur 1.200m, remportant deux Listeds anglaises sur cette distance et passant à une tête de sa victoire de Groupe, dans les Summer Stakes (Gr3). Au haras, elle a déjà donné deux black types : Jubiloso (Shamardal), troisième des Coronation Stakes (Gr1) de Watch Me (Olympic Glory), et Jovial (Dubawi), deuxième des Eternal Fillies' Stakes (L).

- Ingres (Galileo), qui appartient à Édouard de Rothschild, Michael Tabor et Susan Magnier. Fils d'Ésotérique (Danehill Dancer), gagnante du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois, des Sun Chariot Stakes et du Prix Rothschild (Grs1).

- Highness (Galileo), fils de Queen's Jewel (Pivotal), la gagnante du Saint-Alary (Gr1). C'est le troisième produit de la jument et le premier par Galileo. On ne présente plus le croisement Galileo sur fille de Pivotal…

- Un poulain encore non nommé, issu de la rapide Illuminate (Zoffany), deuxième des Cheveley Park Stakes (Gr1). Lire nos coups de cœur.

- Un poulain encore non nommé avec propriétaire en instance, issu de Cloth of Cloud (Captain Al). L'origine maternelle est exotique puisque Cloth of Cloud était une championne en Afrique du Sud.

Le deuxième étalon le plus présent chez les 2ans 2021 d'André Fabre est Frankel (Galileo), avec sept produits. Lope de Vega (Shamardal) et Siyouni (Pivotal) suivent, avec six produits, puis vient Wootton Bassett (Iffraaj), avec cinq produits.

Galileo… aussi en père de mère. Chez André Fabre, Galileo est le père de mère le plus représenté (avec neuf 2ans). Il est associé à des pères de premiers plans comme :

- Lope de Vega : c'est le cas de deux 2ans dont Mirakova, la fille de Terrakova et donc petite-fille de Goldikova (Anabaa), et de Scottish Anthem (voir nos coups de cœur).

- Le Havre : pour Huygens. Sa mère Amuser n'a pas brillé en compétition mais est une fille de Six Perfections (Celtic Swing). Le Havre sur fille de Galileo, c'est le croisement notamment de La Cressonnière.

- Areion : pour Poseidina. Elle a été achetée 46.000 € yearling par BBAG et porte les couleurs d'Élisabeth Fabre. Sœur de deux gagnants de Listeds en Allemagne. Le croisement d'Alson, qu'André Fabre connaît bien…

- Holy Roman Emperor : pour Aemilianus. La mère, Assisi, a donné Alson (Areion).

- Dubawi : c'est évidemment le croisement de Ghaiyyath. Le poulain en question, Castle Bolton, est né dans la pourpre puisque sa mère est la gagnante de Jean Romanet (Gr1) Romantica*.

- Invincible Spirit : pour Gizala. Cette représentante du Gestüt Ammerland est une fille de Golden Gazelle, laquelle est une propre sœur d'une championne qu'a bien connue André Fabre, Golden Lilac (Galileo).

- Siyouni : Siyouni sur fille de Galileo, c'est bien évidemment le croisement de Sottsass. Le 2ans en question appartient à Lady Bamford, il n'est pas encore nommé, et est le premier produit de la gagnante de Listed to Eternity.

Les étalons première production. Al Wukair (Dream Ahead), le sire du haras de Bouquetot, et Churchill (Galileo), étalon de Coolmore sont en tête avec trois produits chacun. Concernant Al Wukair, deux sont des représentants d'Al Shaqab Racing : Al Yousfia, achetée 50.000 € à la vente de sélection Arqana, et Waggad, élevé par Al Shaqab Racing. Le troisième, la pouliche Lilas de France, appartient à l'Italien Umberto Saini-Fasanotti.

Du côté des Churchill, il y a Gaidar, fils de Grey Lilas (Danehill Dancer), lauréate du Prix du Moulin de Longchamp et mère de Golden Lilac. Il appartient à son éleveur, le Gestüt Ammerland. On note ensuite un poulain acheté 190.000 Gns foal à Tattersalls, encore non nommé et sans propriétaire : c'est un fils de Tanyeli (Mastercrafstman), une sœur de Sub Rose (Galileo), lauréate du Prix de Royaumont et mère de Subway Dancer (Shamardal). Le troisième est La Gloire (Churchill), une représentante de Godolphin que nous évoquons dans nos coups de cœur.

André Fabre aura aussi pour mission de mettre en valeur quelques-uns des premiers produits de Ribchester (deux 2ans), Almanzor (un 2ans), Caravaggio (un 2ans) et Ectot (un 2ans).

Les 2ans par des juments gagnantes de Gr1 à l'entraînement chez André Fabre

Nom Sexe Étalon Mère Père de mère Propr.

Ingres M Galileo Ésotérique Danehill Dancer Édouard de Rothschild

Highness M Galileo Queen's Jewel Pivotal Wertheimer & Frère

Martel M Frankel Lady of Shamrock Scat Daddy Wertheimer & Frère

Castle Bolton M Dubawi Romantica Galileo Suc. Khalid Abdullah

Raclette F Frankel Emollient Empire Maker Suc. Khalid Abdullah

Gaidar M Churchill Grey Lilas Danehill Dancer Gestüt Ammerland

N. M Galileo Cloth of Cloud Kheleyf En instance

Life in Motion F Sea the Stars Wavering Refuse to Bend Godolphin

N. F Shamardal Zara Redattore Godolphin

Les 2ans issus de mères de gagnants de Grs1 chez André Fabre

Nom Sexe Étalon Mère Frère /sœur gagnant de Gr1 Propr.

Aemilianus M Holy Roman Emperor Assisi Alson Gestüt Ammerland

Mqse de Sévigné F Siyouni Penne Méandre Édouard de Rothschild

Queenmania F Frankel Safari Queen Lode Queen's Jewel

Gaidar M Churchill Grey Lilas Golden Lilac Gestüt Ammerland

Sea the Sky F Sea the Stars Sanwa Sea the Moon Gesüt Ammerland

N. F American Pharoah Shawara Shareta En instance

N. F Siyouni Nuit Polaire Intellogent En instance

Amiravati F Siyouni Abhisheka Aesop's Fables Godolphin

Lake Manzaleh M Ribchester Suez Lyric of Light Godolphin

Nos cinq coups de cœur

Évidemment, difficile de faire un choix avec autant d'origines prestigieuses.

LA GLOIRE (F2)

Churchill & Date with Destiny, par George Washington

Pr. : Godolphin

Él. : Newsells Park Stud

Anthony Stroud, pour Godolphin, est allé jusqu'à 350.000 Gns pour La Gloire (Churchill) lors du book 2 de Tattersalls : il faudra être à la hauteur de ce nom ! La pouliche appartient à la première génération de Churchill (Galileo). La mère, Date with Destiny, a une histoire particulière puisqu'elle est le seul produit du champion George Washington (Danehill), lequel s'est révélé infertile et s'est mortellement accidenté dans la Breeders' Cup, sous le déluge de Monmouth Park. Date with Destiny avait gagné au mois de juillet de ses 2ans et a accroché son black type en prenant la troisième place des Oaks Trial Stakes (L). Au haras, elle a donné Beautiful Morning, une fille de Galileo - le père de Churchill -, laquelle a remporté les Royal Whip Stakes (Gr3) et pris la deuxième place des Blandford Stakes (Gr2). Julian Dollar avait expliqué le croisement : « Churchill était un choix intéressant car nous retournions à quelque chose de familier [le sang de Galileo, ndlr] mais en ramenant un peu plus de vitesse et de précocité, la mère étant elle-même assez précoce. »

NIKOVO (M2)

Kingman & Rostova, par Arch

Pr. : Suc. Khalid Abdullah

Él. : Juddmonte Farms

Fils de Kingman, c'est le deuxième produit de Rostova (Arch), lauréate du Prix Casimir Delamarre (L) pour les couleurs de Khalid Abdullah et l'entraînement de Sir Michael Stoute. La deuxième mère, Tsar's Pride (Sadler's Wells), a pris la deuxième place du Prix de Liancourt (L) et a donné Exhibit One (Silver Hawk), double lauréate de Gr3 en Italie, mais aussi troisième du Gran Premio di Milano (Gr1, à l'époque) et du Prix