Les valeurs des préparatoires classiques

Courses / 13.04.2021

Les valeurs des préparatoires classiques

Les valeurs des poulains et pouliches ayant pris part aux préparatoires classiques la semaine dernière sont en ligne ! Cela avait commencé mardi, à Saint-Cloud, avec le Prix Pénélope (Gr3) survolé par Philomène ** (Dubawi). La représentante de Godolphin, de l’écurie des Monceaux et de Skymarc Farm a été jugée en 50 de valeur. Cela correspond à un rating de 110, ce qui est excellent pour une pouliche de 3ans à ce stade de l’année. La pensionnaire d’André Fabre devrait suivre la route menant au Prix de Diane, tout comme Rumi ** (Frankel), lauréate du Prix Vanteaux (Gr3), dimanche à ParisLongchamp. Rumi est en 47 de valeur après sa victoire dans le Gr3, soit un rating de 104. Sa dauphine, la rentrante Petricor ** (Frankel), a été estimée en 46 (rating 102).

Fast Raaj en 50. Gagnant du Prix Djebel (Gr3), Fast Raaj (Iffraaj) est désormais en 50 de valeur (110 de rating). Pimento (Iffraaj), son dauphin, est estimé en 49,5 (rating 109). Fast Raaj pourrait aller sur l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1), même si son entraîneur, Yann Barberot, n’exclut pas de l’aligner sur les courses de vitesse. Nous en saurons plus sur les prétendants à la Poule d’Essai dimanche, après le Prix de Fontainebleau (Gr3) où plusieurs favoris devraient effectuer leur rentrée, comme Sealiway ** (Galiway) ou Parchemin (Lope de Vega).

Du côté des pouliches, la lauréate du Prix Imprudence (Gr3), Reina Madre (Kingman), est estimée en 46,5 (rating 103). Elle battait d’une courte tête Sky Angel (Dark Angel), laquelle a une valeur de 46 (rating 102). Pour bien faire dans une Poule d’Essai, il faudra progresser.

Les prétendants au Jockey Club. Gagnant du Prix La Force (Gr3), Adhamo (Intello) devrait suivre la route vers le Prix du Jockey Club (Gr1), tout comme Cheshire Academy ** (Flintshire), lauréat du Prix Noailles (Gr3). Aux valeurs, l’avantage est à Adhamo, jugé en 49 (rating 108), tandis que Cheshire Academy a été estimé en 47 (rating 104). On sait que Nicolas Caullery, l’entraîneur de Fort Payne (Rio de la Plata), suit avec attention les préparatoires classiques : son poulain mène la danse en valeur, étant jugé en 48,5 (rating 107) après sa victoire dans le Prix Maurice Caillault (L).