Prix Claude Cohen (Haies) : Hakela du Seuil remplit son contrat

Courses / 21.04.2021

Prix Claude Cohen (Haies) : Hakela du Seuil remplit son contrat

Prix Claude Cohen (Haies)

Hakela du Seuil remplit son contrat

Grande favorite du Prix Claude Cohen, Hakela du Seuil (Poliglote) venait de débuter par une probante quatrième place dans le Prix Virelan face à une solide opposition. Mercredi, la représentante de Catherine Boudot et Mickaël Seror trouvait un lot dans ses cordes. Montée en confiance par son jockey, Nicolas Gauffenic, elle a pris les commandes et s’est montrée sérieuse dans ses sauts.

Attaquée de toute part entre les deux dernières haies, elle a fait parler sa classe de plat pour l’emporter de trois longueurs, très sûrement. Douée en plat, discipline dans laquelle elle avait débuté en gagnant et s’était offert une Classe 2, tout en prenant la quatrième place du Prix de Royaumont (Gr3), elle est sûrement à l’aube d’une belle carrière en obstacle. D’autant plus qu’elle est née pour cela.

Sa victoire a fait dire à son entraîneur Mickäel Seror : « Je suis satisfait. Il fallait gagner aujourd’hui. J’aurais préféré qu’elle n’aille pas devant, mais elle l’a fait. Dès qu’elle accélère, elle flotte et le matin, c’est pire. » De son côté, Nicolas Gauffenic a ajouté : « Nous devions prendre un bon départ et voir ensuite. Mais elle était tellement à l’aise devant que je l’ai laissée aller à sa main. Elle a fait du bon boulot. Elle est aux boutons et a été cool jusqu’à l’entrée de la ligne droite. C’est une bonne jument qui doit avoir un avenir au niveau supérieur»

La sœur de Taquin du Seuil. Élevée par Catherine Boudot, Hakela du Seuil est une fille de Poliglote (Sadler’s Wells) et de Sweet Laly (Marchand de Sable), gagnante de cinq courses modestes sur des distances allant de 2.200m à 2.800m et placée de Quinté sur 3.150m, sous l’entraînement de Marc Boudot. Sweet Laly s’est ensuite imposée d’entrée de jeu en haies à Lyon-Parilly, à l’âge de 6ans. Elle a donné trois autres vainqueurs, dont l’excellent Taquin du Seuil (Voix du Nord). Lauréat en débutant sur les 2.200m de Lyon-Parilly et placé de Quinté à plusieurs reprises sur 3.000m, Taquin du Seuil a ensuite été exporté en Angleterre où il est devenu un très bon cheval d’obstacle. Il y a gagné cinq Groupes, dont le Challow Novices' Hurdle et le Golden Miller Novices' Chase (Grs1).

Sweet Laly a un 3ans, Imbatable du Seuil (Kamsin). Elle a été saillie en 2020 par Saint des Saints (Cadoudal).

La deuxième mère, Sweety (Le Nain Jaune), a gagné trois courses modestes en plat sur 1.800m, 1.900m et 2.000m. Outre Sweet Laly, elle a donné deux autres vainqueurs, dont Shiny (Shining Steel), gagnante du Prix d’Essai des Pouliches (Haies) à Enghien. Sweety est aussi la deuxième mère de Contesse Morivière (Passing Sale), gagnante du Prix d’Arles (devenu L) sur les haies d’Auteuil.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Poliglote

Val de l’Orne

Alexandrie

Apachee

HAKELA DU SEUIL (F4)

Theatrical

Marchand de Sable

Mercantile

Sweet Laly

Le Nain Jaune

Sweety

Sweet Flying