Prix Claude Rouget (Classe 2) : un hommage réussi

Courses / 26.04.2021

Prix Claude Rouget (Classe 2) : un hommage réussi

Châteaubriant, lundi

Jean-Claude Rouget a rendu un bel hommage à son père Claude, grande figure des courses de l’Ouest et à l’origine du centre d’entraînement de Senonnes-Pouancé, en remportant cette Classe 2 par l’intermédiaire de Night Fever (Frankel) qui défend les couleurs d’Anthony Gabryszewski.

Parti en épaisseur, Hopeful (Motivator) a pris le commandement, suivi par Ferreti (War Front), Apollo Flight (Rock of Gibraltar) et Night Fever. Lancé par Simon Planque en troisième épaisseur à la sortie du dernier tournant, Night Fever a magnifiquement soutenu son effort pour l’emporter de deux longueurs aux dépens du bon finisseur Skaletto (Kendargent). Après avoir mené, Hopeful garde courageusement la troisième place, résistant à Apollo Flight.

Le neveu de Bathyrhon. Élevé par Al Shaqab Racing, Night Fever est un fils de Frankel (Galileo), étalon à Juddmonte. Alors qu’il comptait six sorties, il a été présenté à la vente d’été Arqana par Jean-Claude Rouget et avait été acheté 45.000 € par Anne-Sophie Yoh (Yohea) pour le compte d’Anthony Gabryszewski. Sa mère, Nuit d’Amour (Azamour), avait remporté deux victoires à 2ans et avait terminé deuxième des Prix Charles Laffitte et de Bagatelle (Ls). Night Fever est son deuxième produit et son premier gagnant. Ensuite, elle a eu Tawfan (Shalaa), lauréat cet hiver à Cagnes et quatrième du dernier Prix François Mathet (L). Elle a un yearling par Le Havre (Noverre). En 2020, elle avait été saillie par Al Wukair (Dream Ahead).

La deuxième mère, Banyu Dewi (Poliglote) avait remporté trois succès à 2ans et 4ans, dont le Kronimus-Rennen (L), tout en finissant deuxième du Preis der Winterkönigin (Gr3), troisième du Long Island Handicap (Gr2) et du Glens Fall Handicap. Au haras, elle a donné Brigantin (Cozzene), lauréat du Prix Vicomtesse de Vigier (Gr2) et du Prix de Lutèce (Gr3), tout en étant troisième de la Gold Cup et du Cadran (Grs1), mais aussi Nobel Winner (Grand Slam), lauréat de deux courses et deuxième du Prix de Guiche (Gr3).

Sous la troisième mère, Bennetta (Top Ville), qui n’a pas couru, on trouve Banyumanik (Perugino) qui a remporté le Grosser Preis der Dortmunder (Gr3) par deux fois, ainsi que le Jaguar-Meile (Gr3), Bella Amica (Black Sam Bellamy) et Be my Lady (Be My Guest), mère de Bathyrhon (Monsun).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

NIGHT FEVER (H5)

 

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Azamour

 

 

 

 

Amara

 

Nuit d’Amour

 

 

 

 

 

Poliglote

 

 

Banyu Dewi

 

 

 

 

Bennetta