Prix de Lafon Féline (Maiden) : Polly Shine brille d’emblée

Courses / 17.04.2021

Prix de Lafon Féline (Maiden) : Polly Shine brille d’emblée

Bordeaux, samedi

Onze poulains et pouliches de 3ans se sont élancés en raison du forfait de dernière minute de Ken (Kendargent), qui n’a pas voulu entrer dans sa stalle. Bénéficiant de la décharge d’Anthony Barzalona, Polly Shine (Tin Horse) en a profité et s’est montrée la plus forte pour ouvrir son palmarès dans cette épreuve pour inédits. C’est de bon augure pour la représentante de Pierre-Hugues Henry, Samuel Boisteau, Alain Clavier, Ludovic Gadbin et Romain Vigneron.

Malgré le mauvais parcours. S’élançant avec un numéro à l’extérieur, la pensionnaire de Ludovic Gadbin n’est pas parvenue à trouver un dos et s’est retrouvée en troisième épaisseur, nez au vent toute la course. Mais, à l’entrée de la ligne droite, elle s’est tout de même montrée tenace pour s’assurer la victoire. Iverna (Triple Threat) court bien mais n’a fait que pousser la lauréate. Elle se classe deuxième, à une encolure, portant 3,5 kg de plus que la lauréate.

L’autre pensionnaire de Ludovic Gadbin, Takamaka Bay (Dabirisim) est troisième, deux longueurs et demie plus loin. Les deux favoris, Trésor Caché (Invincible Spirit) et Maria Amalia (Dubawi), n’ont pu se montrer dangereux. Cette dernière est mal sortie de sa stalle et semble perfectible.

Une belle accélération. Polly Shine bénéficiait de la décharge de son partenaire, Anthony Barzalona, qui a déclaré au micro d’Equidia : « La pouliche le fait très bien, les ordres étaient de se mettre derrière les leaders, mais cela ne s’est pas passé comme prévu. Nous étions en troisième épaisseur, nez au vent, mais, lorsque je lui ai demandé d’accélérer, elle a très bien répondu. »

La même deuxième mère que L’Amour de ma Vie. Élevée par la succession de la marquise de Moratalla, Alban Chevalier Dufau et Pierre-Hugues Henry, Polly Shine est une fille de Tin Horse (Sakhee), qui officie au haras de La Baie, et de Sienna May (Dixie Union), qui compte une victoire en trois sorties. Cette dernière a été présentée par The Channel Consignment à la vente d’élevage Arqana 2019. Le bon a été signé pour 8.000 € par Morten Buskop Bloodstock. Également présentée par The Channel Consignment, sa fille Polly Shine est passée à la vente de yearlings chez Osarus et a été acquise 11.000 € par Ludovic Gadbin.

Sienna May a donné sept produits et quatre partants en France, dont Dance the Blues (Rock of Gibraltar), gagnant d’une Classe 2, à Lyon-Parilly. Sa 2ans, Follivores (Pedro the Great), est à l’entraînement chez Fabrice Vermeulen. La deuxième mère, Libertaire (Highest Honor), a gagné une Listed sur le gazon aux États-Unis. Elle a produit L’Amour de ma Vie (Dansili), gagnante du Balanchine (Gr2) à Meydan, mais aussi du Prix Miss Satamixa (L), et deuxième des Duke of Cambridge Stakes (Gr2).

 

 

 

Bahri

 

 

Sakhee

 

 

 

 

Thawakib

 

Tin Horse

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Joyeuse Entrée

 

 

 

 

Cape of Good Hope

POLLY SHINE (F3)

 

 

 

 

 

 

Dixieland Band

 

 

Dixie Union

 

 

 

 

She’s Tops

 

Sienna May

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Libertaire

 

 

 

 

Liberia