Prix de Pépinvast (Gr3) (haies) : Haut les Cœurs, toujours plus loin

Courses / 10.04.2021

Prix de Pépinvast (Gr3) (haies) : Haut les Cœurs, toujours plus loin

Prix de Pépinvast (Gr3) (haies)

Haut les Cœurs, toujours plus loin

En constants progrès depuis ses débuts, l’AQPS Haut les Cœurs (Saddler Maker) a décroché une première victoire de Groupe bien méritée dans ce Prix de Pépinvast (Gr3). L’élève et représentant du haras de Saint-Voir est parti en avant-dernière position d’un peloton emmené à bonne allure par sa compagne d’entraînement, la fougueuse Illicite (Martaline). Haut les Cœurs a commencé à se rapprocher à l’intérieur lors du premier passage devant les tribunes, se retrouvant au troisième rang dans le tournant d’Auteuil. Illicite a commis une grosse faute à la première haie de la ligne d’en face, perdant un peu de son avance. Lucas Zuliani, en selle sur le futur lauréat, a attendu le bout de la ligne opposée avant de rejoindre la fuyarde et Martator (Martaline), constamment vu jusque-là en deuxième position. Prenant l’avantage à la sortie du tournant final, Haut les Cœurs s’est montré assez gaucher sur le dernier obstacle qu’il a néanmoins bien franchi, et a filé vers un net succès. Un peu décevant pour sa rentrée dans le Prix d’Indy, River Flight (Camelot) a rassuré en traçant une fin de course prometteuse pour venir s’emparer de la deuxième place, à neuf longueurs du gagnant. Le régulier Jeu de Paume (Wootton Bassett) a complété le podium deux longueurs plus loin devant Le Petit Nice (Top Trip) et Martator, tandis qu’Illicite a payé ses efforts pour finir, terminant sixième et dernière.

Direction le Prix Alain du Breil. Troisième en débutant du Prix Emilius (Haies), le 18 octobre, Haut les Cœurs avait remporté un mois plus tard le Prix Robert de Lipowski (Haies) par douze longueurs. Lors de sa rentrée, le 20 mars, il avait été le seul à pouvoir suivre l’accélération d’Hermès Baie (Crillon) dans le Prix d’Indy (Gr3), échouant de trois quarts de longueur pour la victoire. Son entraîneur, François Nicolle, nous a confié : « Haut les Cœurs est un bon cheval, il n’a pas pris une course dure. Lucas Zuliani l’a très bien monté, intelligemment. Il ne lui a pas mis dur pour aller sur la bonne, donc il va aller sur le Prix Alain du Breil (Gr1). Les ordres étaient de ne pas se bagarrer avec Illicite qui allait mener. Lucas a monté pour son cheval, et c’est ainsi que l’on gagne des courses. Illicite déroule trop sur un parcours comme Auteuil. En plus, je pense que ce n’est pas du tout son terrain. C’est une pouliche de terrain léger. Je ne la condamne pas, je sais qu’elle est bonne. On va la revoir, mais peut-être pas sur Auteuil. Ou alors en steeple à Auteuil. »

Un premier Groupe pour Lucas Zuliani. Petit frère d’Angelo Zuliani, Lucas Zuliani a remporté son premier Groupe samedi avec Haut les Cœurs. Le jeune homme de 18 ans a déclaré au micro d’Equidia : « Cela fait plaisir déjà de monter des courses de Groupe, alors en gagner une, c’est encore mieux ! Aujourd’hui, il y avait des nouveaux venus comme Illicite qui passait un test, mais mon cheval avait une très bonne chance au papier. Le terrain s’est alourdi, ce qui l’a avantagé. Pour sa rentrée, il était un peu frais et il avait un peu consommé en début de parcours. Là, il était beaucoup plus serein, plus posé et plus cool. Il me fait très belle impression à chaque fois qu’il court. Il le fait bien. »

Jeu de Paume, un peu juste mais toujours présent. Cinq jours après sa (lointaine) deuxième place à Strasbourg, pour ses débuts en steeple, Jeu de Paume a de nouveau montré qu’il était compétitif à ce niveau. Ce multiple placé de Groupe est un ton en dessous des meilleurs, mais sa régularité est remarquable ; en neuf sorties sur les obstacles, il n’a jamais terminé plus loin que cinquième. Son entraîneur, David Cottin, nous a dit : « Ce n’est pas un cheval de Gr1, il est juste, mais il est toujours là. Il est très dur et fait toutes ses courses. Il va rester en haies : s’il termine troisième dans le Gr1, on ne va pas lui en vouloir ! »

https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2021/Haut-les-Coeurs.pdf

Un frère de Tir au But. Haut les Cœurs est un fils du regretté Saddler Maker (Sadler’s Wells) et de Maîtresse de Maison (Vidéo Rock), gagnante à 5ans des Prix Saïda (Haies) et Jasmin II (Steeple-chase) à Auteuil et quatrième du Prix Sytaj (L, à l’époque). Il est le troisième produit black type de sa mère après Tir au But (Trempolino), lauréat du Grand Steeple-Chase d’Enghien, du Prix Léon Olry-Roederer (Grs2) et des Prix Journaliste et Marc Antony (Ls), et Gaieté de Cœur (Sholokhov), troisième du Prix Bernard Secly (L). Maîtresse de Maison a une 3ans, Interro Surprise (Karaktar), et une 2ans, Just’gazoline (Authorized). Elle a pouliné le 2 février 2021 de Karaktar (High Chaparral).

Tenice (Quart de Vin), la deuxième mère, a remporté trois courses sur le steeple en province. On lui doit notamment Isidore Ranson (Agent Bleu), vainqueur des Prix Jacques de Vienne (devenu Gr1 AQPS) et Jim Crow (devenu L). Tenice est une sœur d’Arénice (Brezzo), qui a remporté le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) en 1996 devant Al Capone II (Italic), sous la férule de Guillaume Macaire.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Saddler Maker

Alleged

Animatrice

Alexandrie

HAUT LES CŒURS (H4)

No Lute

Vidéo Rock

Pauvresse

Maîtresse de Maison

Quart de Vin

Tenice

Hérénice