Prix des Hortensias (Maiden) : le rachat d’Anterselva

Courses / 15.04.2021

Prix des Hortensias (Maiden) : le rachat d’Anterselva

Lyon-Parilly, jeudi

Sixième lors de ses débuts en compétition à Lyon, derrière Best Sixteen (Penny’s Picnic) et Hurly Cane (Olympic Glory), qu’elles retrouvaient dans ce Prix des Hortensias (Maiden), Anterselva (Fast Company) n’a pas raté son baptême sous l’entraînement de Gianluca Bietolini en s’imposant, pour la casaque de Thoroughbred Bloodstock Agency.

Malgré un départ assez lent. Sur cette courte distance de 1.000m, Anterselva a accusé un temps de retard à l’ouverture des stalles de départ, perdant une longueur sur le reste du peloton. Diamand de Vindecy (Diamond Green) et l’une des deux débutantes, Nouvelle Belle (Biraaj), ont été beaucoup plus prompts en s’assurant le commandement devant Best Sixteen. Après avoir bénéficié du dos de ce dernier, Anterselva en est sortie à 400m du but pour entamer son effort tout à l’extérieur. La pensionnaire de Gianluca Bietolini s’est alors irrémédiablement détachée pour l’emporter de deux longueurs devant Best Sixteen, lui-même quatre longueurs devant Nouvelle Belle.

Perfectible. Entraîneur du vainqueur, Gianluca Bietolini a déclaré au micro d’Equidia : « Elle avait déçu lors de ses premiers pas. Elle avait effectivement bien travaillé en Italie avant cette course. Le voyage et les débuts en compétition étaient peut-être les causes de cette contre-performance. Cette fois, elle s’est bien reprise. Elle fait partie de mes bonnes pouliches. » Et Cristian Demuro d’ajouter, toujours au micro d’Equidia : « Elle a progressé sur sa première course alors que nous pensions déjà faire l’arrivée. Elle n’avait rien compris ce jour-là. Elle est perfectible, restant encore très bébé. »

Une petite-fille de placée de Groupe. Élevée par Thierry de La Héronnière, Anterselva est une fille de l’étalon Fast Company (Danehill Dancer), disparu en mars 2020. Elle avait été présentée aux ventes de yearlings d’octobre Arqana par le haras d’Ellon et achetée 18.000 € par International Bloodstock Management. Sa mère, Shimmering Sands (Medicean), a couru sept fois avec une troisième place comme meilleure performance. Au haras, elle a produit Shinning Ocean (Dabirsim) qui a remporté deux courses à 2ans et 3ans, sur 1.600m et avait terminé septième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Elle a également eu Sand Girl (Mayson) qui a couru cinq fois, avec à la clé une victoire sur le mile. Elle a une yearling par Seabhac (Scatt Daddy) à qui elle a également été présentée en 2020. Cette année, elle est allée à la saillie d’Elarqam (Frankel).

Sa deuxième mère, Royal Confidence (Royal Applause), a gagné trois fois à 2ans et 3ans dont les Sceptre Stakes (L) et a pris une troisième place dans les Rockfeller Stakes (Gr2).

 

 

 

Danehill

 

 

Danehill Dancer

 

 

 

 

Mira Adonde

 

Fast Company

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Sheezalady

 

 

 

 

Canadian Mill

ANTERSELVA (F2)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Shimmering Sands

 

 

 

 

 

Royal Applause

 

 

Royal Confidence

 

 

 

 

Never a Doubt