Prix Domaine du Petit Clocher (Maiden) : La belle impression de Well and Truly

Courses / 21.04.2021

Prix Domaine du Petit Clocher (Maiden) : La belle impression de Well and Truly

Prix Domaine du Petit Clocher (Maiden)

La belle impression de Well and Truly

Absente depuis sa quatrième place le 10 novembre à Chantilly, Well and Truly (Teofilo) a ouvert son palmarès dans le Prix Domaine du Petit Clocher (Maiden) en dominant facilement la favorite Pennybaker (Medaglio d’Oro) dans les derniers mètres. La représentante de Joseph Hernon et Michael Andree a pris un bon départ. Hugo Journiac, qui lui était associé, n’a pas contré l’accélération de Bring Us Joy (Maxios) qui, venant de l’arrière, s’est propulsée aux avant-postes. La future lauréate a donc progressé derrière les animatrices, à flanc de peloton. Dans la ligne d’en face, les chevaux ont galopé à l’extérieur de la piste et Well and Truly a pu profiter du dos de Pennybaker jusqu’à la sortie du tournant. Alors qu’elle pouvait prendre appui sur la lice extérieure, la pensionnaire de Gavin Hernon a plongé en dedans. Elle s’est ensuite montrée très lutteuse face à Pennybaker. Cette dernière, qui semblait avoir la course à sa merci, n’a pu résister à l’ultime accélération de Well and Truly, qui l’emporte d’une longueur. Deuxième, Pennybaker court beaucoup mieux que lors de ses débuts et devance de deux longueurs Freedom (Power). Cette dernière réalise la meilleure performance de sa carrière.

Le niveau pour décrocher du black type. Après la course, Gavin Hernon, son entraîneur, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une pouliche que nous avons toujours estimée. Elle aurait dû rentrer dans un bon lot à Chantilly il y a deux semaines, mais elle a été déclarée non partante à cause d’un abcès. Nous sommes venus ici à cause du programme. En débutant à Deauville, elle était en chaleur donc elle s’est montrée froide toute la course. Lors de sa deuxième course à Chantilly, elle avait bien terminé derrière des bons chevaux. La pouliche a bien hiverné et je pense qu’elle a de la marge. Well and Truly est capable de monter les échelons. Nous l’estimons assez pour prendre du black type. J’espère qu’elle va monter là-dessus et qu’elle ne va pas nous décevoir. »

La nièce d’une gagnante de Prix de Diane allemand. Élevée par Dejomi Syndicate, Well and Truly a été présentée yearling par Castletown Stud à la vente de Goffs Orby où elle a été achetée 7.000 € par Emerald Bloodstock. C’est une fille de Teofilo (Galileo), étalon de Darley, et de Well Away (Monsun), qui a couru une fois à 3ans, à Düsseldorf en Allemagne. Elle s’était classée troisième sur 2.200m. Well and Truly est le deuxième produit de sa mère et le premier gagnant. La deuxième mère, Wells Present (Cadeaux Généreux), est lauréate de l’Hoppegartener Stutenpreis (L, 1.800m) et troisième de Gr3 en Allemagne sur 2.200m. Elle a notamment donné Well Timed (Holy Roman Emperor), gagnante de quatre courses en 2018 dont le Prix de Diane allemand (Gr1, 2.200m) et sa préparatoire, le Diana Trial (Gr2, 2.000m).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Teofilo

Danehill

Speirbhean

Saviour

WELL AND TRULY (F3)

Konigsstuhl

Monsun

Mosella

Well Away

Cadeaux Généreux

Wells Present

Wells Whisper