Prix du Louvre (Classe 1) : Tahlie attaque l’année du bon pied

Courses / 22.04.2021

Prix du Louvre (Classe 1) : Tahlie attaque l’année du bon pied

Prix du Louvre (Classe 1)

Tahlie attaque l’année du bon pied

Absente depuis sa facile victoire dans un maiden sur le sable de Chantilly, le 28 novembre, Tahlie (Rio de la Plata) a laissé une jolie impression en triomphant pour sa rentrée dans ce Prix du Louvre (Classe 1). Bien partie côté corde, la représentante de l’écurie Jean-Louis Bouchard et de Gérard Augustin-Normand a galopé en troisième position dans le sillage de l’animatrice, Kid Conte (Lemon Drop Kid). Progressant en dehors dans la phase finale, Tahlie a débordé Kid Conte sans effort à 250m du but et a bien accéléré pour s’imposer de trois quarts de longueur. Après avoir patienté en dernière position, Alula Borealis (Kendargent) a très bien fini en dehors pour s’emparer de la deuxième place, trois quarts de longueur devant une autre bonne finisseuse, Cœursamba (The Wow Signal). Quant à la favorite, Wensleydale (Frankel), elle était déjà battue à 400m du but et a terminé dernière à nette distance.

Ni oui ni non pour la Poule. Tahlie avait couru cinq fois à 2ans, pour une victoire et trois places. Elle avait été jugée digne de prendre part au Prix Miesque (Gr3), terminant sixième en terrain lourd. Pascal Bary, entraîneur de Tahlie, nous a déclaré : « Je suis très content d’elle. C’est une pouliche très généreuse, qui a une très bonne action. Elle est légère mais jolie, avec un très bon mental. Elle se prépare vite, donc je ne suis pas surpris de la voir s’imposer pour sa rentrée. Elle est engagée dans l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), mais ce n’est pas une priorité. Nous allons déjà voir qui court, qui vient de l’étranger. Elle courra seulement si je pense qu’elle a une chance. »

La grande journée du Logis. Jeudi les étalons du haras du Logis étaient à la fête grâce aux victoires de Thalie – par Rio de la Plata (Rahy) – et de Breizh Eagle – par Bow Creek (Shamardal) – dans les deux bonnes courses de la réunion à ParisLongchamp. Rio de la Plata, l’étalon préféré de Georges Sandor, a réalisé une bonne saison. Avec seulement seize sujets de 3ans, il compte Thalie, mais aussi Fort Payne (Rio de la Plata), Baby Alya (engagée dans les 1.000 Guinées, Gr1)… Chez les chevaux d’âge, dans les épreuves black types, il pourra compter sur Lord Achilles (Rio de la Plata) et Moderator (Rio de la Plata).

La poulinière en or de Georges Sandor. Thalie est l’un des derniers chevaux élevés par le regretté Georges Sandor, et sa mère – stationnée au haras du Logis – est la dernière poulinière active de son épouse. Lauréate du Prix Coronation (L), Tianshan (Lahint) est devenue une poulinière aux œufs d’or pour l’élevage Sandor. Après avoir décroché plus de 250.000 € de gains (primes comprises), elle a donné six gagnants sur six produits, issus d’étalons officiant au tarif maximum de 15.000 €. Sa production a cumulé plus de 1,3 million d’euros de gains. Trixia, issue d’une saillie à 7.000 € de Siyouni (Pivotal), a remporté deux Grs3, les Prix des Réservoirs et de Lieurey. Avec Rio de la Plata (Rahy), Tianshan a produit Thaïs qui, dans les catalogues, figure en black type minuscule mais a décroché la troisième place des Beverly D. Stakes et des Flower Bowl Stakes (Grs1), en agissant comme pouliche de jeu de l’autre française Sistercharlie (Myboycharlie). Le troisième produit black type de Tianshan est Teston, lui aussi par Rio de la Plata, qui s’est classé deuxième du Grand Prix Anjou-Bretagne (L). La deuxième mère, Tangshan (Zilzal), a donné aussi la gagnante du Prix Caravelle (L) Tivadare (Distant View).

Blushing Groom

Rahy

Glorious Song

Rio de la Plata

Ahmad

Express Way

Escaline

TAHLIE (F3)

Woodman

Lahint

Count on Bonnie

Tianshan

Zilzal

Tangshan

Manzanares

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 41’’08

De 1.000m à 600m : 23’’48

De 600m à 400m : 12’’70

De 400m à 200m : 11’’38

De 200m à l’arrivée : 11’’85

Temps total : 1’40’’49