Prix Machado (Classe 1) : Rien n’arrête Breizh Eagle

Courses / 22.04.2021

Prix Machado (Classe 1) : Rien n’arrête Breizh Eagle

Prix Machado (Classe 1)

Rien n’arrête Breizh Eagle

Entre gagner deux courses hivernales sur la P.S.F. de Deauville et une Classe 1 du printemps à ParisLongchamp, il y a plusieurs marches à franchir. Et c’est ce qu’a réussi à faire brillamment le rentrant Breizh Eagle (Bow Creek), époustouflant en décembre dernier et qui a pleinement confirmé l’estime de son entourage. Il enregistre ainsi son troisième succès en autant de sorties sous la casaque de Mme Rolland qui en partage la propriété avec le haras des Évées et Gérard Augustin-Normand.

Un rush final époustouflant. O’Trasno (Goken) s’est montré le plus rapide à l’ouverture des stalles de départ. Mais contré, il a dû galoper en troisième épaisseur de Ballade Song (Danon Ballade) et de Best Lightning (Sidestep). Parti prudemment, Breizh Eagle s’est retrouvé en queue de peloton, en troisième épaisseur, dans le dos d’O Trasno. L’indécision est totale à 400m du but avec quasiment quatre chevaux sur la même ligne, Colosseo (Street Boss), Bellharbour Music (Mshawish), Best Lightning et O’Trasno. Quant à Breizh Eagle, il pointait encore à trois longueurs, penchant quelque peu sur sa gauche. Alors que la victoire semblait se jouer entre Colosseo et Bellharbour Music côté corde, Breizh Eagle a regagné énormément de terrain à l’extérieur pour finir à la vitesse du vent et l’emporter d’une tête, en très bon poulain qu’il est. Bellharbour Music doit donc se contenter de la deuxième place, une encolure devant Colosseo, troisième.

Un test on ne peut plus concluant. Encore à cheval, Alexandre Roussel a déclaré au micro d’Equidia : « Breizh Eagle faisait une rentrée. Il avait été arrêté un petit mois, raison pour laquelle nous voulions le monter un peu "off" pour qu’il puisse finir. Il a bien changé de vitesse, battant ce qui lui était proposé. Il a penché un petit peu sur sa gauche pour finir, ce qui ne l’a pas empêché de l’emporter. Il passait un test pour son avenir. Son entourage va maintenant pouvoir l’orienter là où il voudra. »

Le frère de Bopedro. Breizh Eagle est un élève du haras des Évées et de Daniel Cherdo. Il appartient à la première génération de Bow Creek (Shamardal) qui a remporté trois Grs2 en trois pays différents : Angleterre, Irlande et Australie en affichant un rating de 115. Il est proposé à 4.000 € par le haras du Logis. La mère Breizh Touch (Country Reel) a terminé dans l’argent dans toutes ses dix-sept sorties en alignant cinq victoires. Son premier produit Breizhoun (Evasive) a gagné quatre courses, le deuxième Bopedro (Pedro the Great) avait remporté deux courses à 2ans sous l’entraînement de Joël Boisnard. Vendu 205.000 € à la vente de l’Arc, il est parti pour l’Irlande à 3ans où il a remporté deux handicaps avec à la clé un rating de 99. Il faut remonter à la quatrième mère Kirigane (Vitiges) pour trouver du black type.

Breizh Touch a la 2ans Happy Creeck (Herald the Dawn) à l’entraînement chez Joël Boisnard pour Roland Perron et le haras des Évées, et un yearling par Dabirsim (Hat Trick).

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Bow Creek

Most Welcome

Beneventa

Dara Dee

BREIZH EAGLE (M3)

Danzig

Country Reel

Country Belle

Breizh Touch

Kaldoun

Roncha

Kiridance

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 41’’33

De 1.000m à 600m : 24’’99

De 600m à 400m : 12’’75

De 400m à 200m : 10’’86

De 200m à l’arrivée : 11’’78

Temps total : 1’41’’71